Bukavu : Criblé des balles, le Cambiste Christian Muzungu n’est plus

Horrible et déplorable ! Le changeur de monnaie et président des cambistes de Bukavu, Amisi Christian appelé aussi Muzungu vient de rendre l’âme, ce jeudi 20 septembre à l’hôpital général de référence de Bukavu.

En effet, le drame s’est passé vers 7 heures. Muzungu (le Blanc) se dirigeait à son travail quand des hommes armés et en tenue civile l’on surpris non loin de sa résidence sise avenue Georges Defour à l’entrée de l’Institut supérieur de développement rural (ISDR) de Bukavu.

Les bandits ont tiré en l’air avant de l’assommer par des balles. Les assaillants lui ont ravi son sac « qui contenait une somme importante d’argent » et se sont éclipsés dans la nature.

L’infortuné, d’après la société civile de Nkafu, a été conduit à l’hôpital général où il  vient de succomber.

C’est la nième fois que le désormais ex-président des cambistes du Sud-Kivu a été attaqué par des bandits armés.

La société civile dénonce ce nième cas d’insécurité dans la ville de Bukavu et exige que des enquêtes soient urgemment ouvertes pour dénicher et punir les assaillants.

Cette structure citoyenne réitère la collaboration entre la population et les services de sécurité dans la ville de Bukavu et particulièrement au quartier Nkafu qui vient de perdre ce citoyen.

Jean-Marie Mulume

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.