Corneille Naanga: «… Les élections ne constituent qu’un point de départ et non un point d’arrivée ».

La salle Abbé Apollinaire Malu Malu a servi de cadre le mercredi 19 septembre 2018, à la publication solennelle des listes définitives des candidats à la présidentielle et à la députation nationale 2018.

L’occasion faisant le larron, le président de la Ceni Corneille Nangaa, a lancé un appel pathétique à l’adhésion de tous au processus électoral. Mais aussi à la mobilisation générale pour que le 23 décembre 2018 ne soit pas un jour pour détruire, mais pour construire.

ETJ, Ecole Technique des Journalistes pour la formation des journalistes

Il a appuyé cet appel par l’exhortation du Feu Abbé Apollinaire Malu Malu : « Les élections n’arrangent pas un pays en soi. Les élections ne constituent qu’un point de départ et non un point d’arrivée ».

Pour le président de la Centrale électorale, le 23 décembre 2018 est pour la République Démocratique du Congo, un point de départ.

ETJ, Ecole Technique des Journalistes pour la formation des journalistes

“il nous faut donc y arriver pour espérer avancer vers le développement tant souhaité. C’est en privilégiant cette réalité, toujours tel que l’a conseillé l’Abbé Malu Malu que nous pourrons déduire que l’action aux discours, est une action au service de la vie”, a-t-il soutenu.

Eugide Abalawi

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.