Bukavu : Assemblée générale de l’AFEM, ses succès et défis

Lors de la présentation du rapport annuel 2018 de l’Association des femmes des médias, AFEM, Eliane Polepole, son assistante aux programmes, a présenté aux participants les succès et les résultats atteints au cours de l’année passée. C’était ce mardi 29 octobre 2019 au cours de l’assemblée générale d’orientation stratégique dans la salle des conférences de Nard Hotel à Bukavu.


Elle a souligné qu’AFEM continue à se démarquer dans le monde associatif et médiatique en province grâce à ces partenaires et ses actions de promotion des droits de la femme congolaise
Selon ce rapport annuel 2018, l’Association des Femmes des Médias a atteint plusieurs résultats dans le cadre de la mise en œuvre de ses différents projets.


« La voix et les opinions des femmes sont recueillies et amplifiées à travers les médias sur les questions des femmes, l’équité du genre et sur les questions de bonne gouvernance et des droits humains. Les parents ont pris conscience de leur rôle en faveur de l’équité du genre entre les filles et les garçons d’une part et ont pris l’engagement de donner les mêmes chances dans l’éducation et dans d’autres domaines », peut-on lire dans le corps de ce rapport


Selon l’esprit de ce rapport annuel, les difficultés et les contraintes ont été observées dans la mise en œuvre de différents projets.


« L’état de délabrement des routes dans les zones d’intervention a causé le report de certaines activités sur le terrain, l’insécurité dans certaines zones a été à la base de l’annulation de certaines missions; la faible couverture de sa radio communautaire MAMA radio (…), la persistance des coutumes discriminatoires à l’égard des femmes dans certains milieux a poussé AFEM à multiplier des programmes radiophoniques pour la promotion des droits des femmes », poursuit ce rapport.

Ces assises ont été clôturées par la représentante du chef de division de communication et médias madame Françoise Kikunda qui a encouragé le travail abattu par cette association. Elle a encouragé d’autres femmes journalistes à rejoindre cette association et prendre leur adhésion au sein de l’AFEM.

Théophile Ombeni

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.