Beni : Environs 20 écoles fermées suite aux attaques attribuées aux rebelles d’ADF à Rwenzori

Beni : Environs 20 écoles fermées suite aux attaques attribuées aux rebelles d’ADF à Rwenzori

Environs dix-neuf (19) écoles primaires et secondaires ont fermé leurs portes à Masambo et ses environs en secteur Rwenzori dans le territoire de Beni au Nord-Kivu. Ceci suite aux récentes attaques attribuées aux rebelles ADF dans cette région.

A en croire le sous-Proved de l’EPST à Bulongo qui livre la nouvelle à nos confrères de 7SUR7.CD ce jeudi 28 avril 2022, les écoliers et élèves qui suivaient cours dans cette entité, ont fui l’activisme de ce groupe rebelle et se sont dirigés les uns à Kasindi, une cité frontalière de l’Ouganda et les autres vers la ville de Beni.

Inscription ISJC

« C’est depuis la reprise des activités du 3ème  trimestre que les activités ont été arrêtées. C’est notamment à Masambo, Kihuthu, Ngingi et environs où 19 écoles dont 14 du primaire ont vu leurs activités suspendues. L’ennemi a incendié 4 salles de l’EP Ngini et une église », a fait savoir Kambale Dominique Sondirya.

Dans la foulée, il appelle les chefs d’établissements des écoles se trouvant dans les localités sécurisées à accueillir les apprenants qui viennent de Masambo afin qu’ils terminent le programme de l’année scolaire en cours.

« C’est difficile de revoir le calendrier. Nous supplions les chefs d’établissements d’accepter les enfants en attendant que la situation soit rétablie vu l’année est vers la fin », a-t-il demandé.

En rappel, la localité de Masambo a été secouée récemment par des attaques rebelles depuis le début du mois d’avril 2022.

Rédaction

 

Inscription ISJC

La Rédaction JamboRDC

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.