Bagira : une femme condamnée à mort par le TGI de Bukavu pour meurtre d’un enfant

Nadine Ombeni Lalekera a été condamnée samedi 5 aout, à la peine de mort par le Tribunal de grande instance (TGI) de Bukavu (Sud-Kivu), à l’issue d’une audience foraine en flagrance devant la maison communale de Bagira.

La condamnée a été reconnue coupable de meurtre d’un enfant. Elle est en outre soumise au payement d’une somme de 50 000 USD à titre de dommages et intérêts.

ETJ, Ecole Technique des Journalistes pour la formation des journalistes

Le mari de Nadine Ombeni, lui, a été acquitté faute de preuves, selon le juge.

Ce verdict est l’aboutissement d’un procès en flagrance, considéré comme pédagogique par la population de la commune de Bagira.

ETJ, Ecole Technique des Journalistes pour la formation des journalistes

L’affaire remonte à mercredi 02 août.

Deux enfants d’une même famille, âgés de 3 et 5 ans sont enlevés. Le 3 août, le garçon de 3 ans est retrouvé drogué dans la maison de la voisine. Le même jour, la fille de 5 ans est retrouvée morte et mutilée au bord de la rivière.

Le corps de l’enfant est dépourvu de la langue et les parties génitales.

La suspecte et son mari sont appréhendés et conduits à la justice.

La population locale s’en réjouit, car ce verdict doit servir de leçon aux autres kidnappeurs.

L’avocat de la condamnée dit avoir interjeté appel.

Rédaction

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.