Bagira : La participation des jeunes dans la sécurisation de leurs entités, au centre d’une tribune d’expression populaire organisée par Laprunelle RDC Asbl

Bagira : La participation des jeunes dans la sécurisation de leurs entités, au centre d’une tribune d’expression populaire organisée par Laprunelle RDC Asbl

Sensibiliser les jeunes de Bagira sur leur participation dans la sécurisation de leurs entités, tel est l’objectif principal d’une tribune d’expression populaire organisée par Laprunelle RDC Asbl à l’Esplanade de la commune de Bagira dans la ville de Bukavu, ce samedi 19 février 2022.

Selon les organisateurs de cette tribune d’expression populaire, la sécurisation des entités n’est pas seulement l’apanage de l’Etat mais surtout la contribution de toute la communauté. Ils pensent que les jeunes qui constituent une majorité de la population du pays en général et particulièrement des entités, devraient contribuer de manière significative dans la recherche de solutions et participer à la gestion des entités afin d’apporter un nouveau souffle de gouvernance qui permettra de lutter contre les différentes formes d’insécurité dont est victime la population.

Inscription ISJC

La chargée de l’administration et finances au sein de Laprunelle RDC Asbl, Sarrah Ndebo fait savoir qu’au cours de cette activité, les principales causes de l’insécurité dans différentes entités de la commune de Bagira ont été identifiées par les jeunes habitants de cette partie de la ville de Bukavu.

« L’autre fois, nous avons été à Panzi dans la commune d’Ibanda pour parler de la participation des jeunes dans la sécurisation de leurs entités et c’est dans ce cadre que nous poursuivons avec la lutte. Aujourd’hui nous avons échangé avec les jeunes de la commune de Bagira afin de les sensibiliser pour qu’ensemble avec les autorités nous puissions voir comment vivre dans la sécurité totale dans nos entités. Nous venons d’échanger avec les jeunes de la commune de Bagira qui ont soulevé les différents défis sécuritaires auxquels font face leurs entités respectives, notamment la vente et la consommation des boissons fortement alcoolisées et de la drogue, le chômage chez les jeunes, l’insuffisance des éléments de l’ordre dans différents sous-commissariats de Bagira, la justice populaire. Prochainement nous serons dans la commune de Kadutu pour sensibiliser les jeunes sur la même question de la sécurité », a-t-elle expliqué.

Sarrah Ndebo indique que son organisation espère à l’implication active des jeunes dans la recherche de la sécurité de leurs entités, car ces derniers ont proposé des pistes de solutions pour mettre fin à l’insécurité ainsi que des idées innovantes pour lutter efficacement contre les cas d’insécurité sur l’ensemble de la commune de Bagira.

Parmi les différentes recommandations formulées par les jeunes pour restaurer la sécurité dans leurs entités respectives, figurent notamment le renforcement des éléments de l’ordre à Bagira, la fermeture des maisons de vente des boissons fortement alcoolisées et de la drogue, mettre fin aux actes de justice populaire, la création des emplois aux jeunes, l’organisation des patrouilles mixtes entre la Police et l’armée loyaliste, l’installation des lampadaires dans les endroits chauds de la commune de Bagira, pour ne citer que cela.

Le bourgmestre de la commune de Bagira Patience Bengehya, n’a pas caché son sentiment de remerciement à Laprunelle RDC Asbl d’avoir songé à l’organisation de cette tribune d’expression populaire dans sa juridiction. Ceci avant d’appeler les jeunes à contribuer dans la lutte contre l’insécurité dans les dix quartiers de la commune de Bagira.

Tout en prenant en considération les différentes recommandations de la jeunesse, Bengehya a promis de s’impliquer afin que la paix et la sécurité devienne une réalité dans sa juridiction.

Organisée par Laprunelle RDC Asbl, cette tribune d’expression populaire rentre dans le cadre du projet “Tufaulu Pamoja” financé par l’Ambassade Suède à travers CAFOD et du collectif 2250, visant principalement à amplifier la voix et la représentation forte des jeunes et des femmes dans les instances de prise des décisions ainsi qu’au processus à tous les niveaux.

Rédaction

Inscription ISJC

La Rédaction JamboRDC

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.