Bagira : Flou dans la gestion financière, les forces vives demandent à la population de ne plus payer des taxes

Les forces vives de la commune de Bagira décrient le mauvais comportement des taxateurs dans la mobilisation et canalisation de toutes les recettes. Ainsi, elles viennent de retirer leur confiance à ces derniers et demandent la population à n’est plus payer toute forme des taxes jusqu’à la réorganisation du circuit financier. Elles l’ont dit dans une déclaration publique parvenue à JamboRDC.info ce jeudi 7 Mai 2020 à Bukavu.

Dans ce document, notre source dit qu’elle a observée depuis plusieurs jours un désordre dans le service des finances de la commune de Bagira. Ceci avant de regretter le fait que la collecte des recettes de la commune ne soit confiée aux individus qui ne sont pas contrôlés par la commune mais par les tiers.

ETJ, Ecole Technique des Journalistes pour la formation des journalistes

« Les forces vives de Bagira constatent avec regret que malgré la bonne volonté de la population de s’acquitter de son obligation de payer les taxes sans en bénéficier une contrepartie car tous les projets votés dans nos différents forums de quartier dans le cadre du processus budget participatif continuent à souffrir faute des financements », peut-on lire dans cette déclaration.

Eu égard à cela, les forces vives de Bagira demandent aux autorités politico-administratives à tous les niveaux à s’impliquer afin de trouver solution à cette crise qui cherche à trouver domicile dans cette commune.

ETJ, Ecole Technique des Journalistes pour la formation des journalistes

A noter que cette déclaration a été signée par une vingtaine des membres de ce forum composé dont Gentil Kulimushi, président de la société civile communale de Bagira.

Elie Bigaba, JRI

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.