Agression de la RDC : La DYCOD met en place le plaidoyer international pour la paix

Agression de la RDC : La DYCOD met en place le plaidoyer international pour la paix

La Dynamique Communiautaire pour la Cohésion Sociale et le Développement (DYCOD-RDC) plaide au près des instances régionales et internationales sur les pistes de solutions pouvant prévenir les conséquences désastreuses dans la nation congolaise qui selon elle, subie pour la énième fois l’agression de son voisin le Rwanda.

Dans un communiqué de presse rendu public le week-end dernier dont une copie a été réservée à Jambordc.info, la DYCOD fait savoir que les manifestations de rue qui se multiplient à travers tout le pays renseigne sur l’état d’esprit des congolais qui maintes fois mis à l’épreuve n’ont jamais raté l’occasion de prouver à la face du monde qu’ils tiennent à l’intégrité du territoire national.

Inscription ISJC

Cette structure citoyenne qui oeuvre pour la paix en RDC, saisit à travers des correspondances officielles, le secrétaire général des nations Unies, le conseil de sécurité des nations unies, l’union européenne et africaine, le CIRGL, SADEC, EAC et toutes les ambassades accréditées en RDC. Ceci pour alerter et attirer leur attention sur la situation de déstabilisation de la RDC dans cette période où le pays est confronté aux effets de la guerre en Ukraine, de la pendemie Ebola et la Covid-19 sur une population fatiguée des atrocités lui imposée depuis 25 ans.

“Nous craignons qu’un peuple fatigué surprenne par des solutions extrêmes. Nous faisons en sorte que les distinataires de notre plaidoyer comprennent les mobiles du Rwanda et condamnent cette attitude récidiviste qui vise à torpiller les efforts de pacification engagés en République Démocratique du Congo et imposer l’intégration des rebelles et miliciens dans l’armée Congolaise enfin de poursuivre le pillages des ressources naturelles à l’Est de la RDC ” Confie la DYCOD dans ce communiqué de presse.

Cette structure citoyenne pour la paix en RDC appelle à l’accompagnement de la RDC et la sous-région qui selon elle, est victime des différentes tracasseries par le Rwanda, afin de mettre en place et opérationnaliser sans délai un programme de DDR-régional visant le rapatriement des groupes armés étrangers dans leurs pays respectifs, prendre des mesures qui s’imposent contre les ennemis de la paix en République Démocratique du Congo.

La DYCOD rappelle également la nécessité de la mise en application des recommandations du Rapport Mapping des Nations Unies en vue de mettre fin à l’impunité des crimes internationaux qui continuent à se perpétrer en République démocratique du Congo RDC.

” En ce qui concerne particulièrement la Communauté de l’Afrique de l’Est (EAC), nous insistons sur le fait que beaucoup des congolais se questionnent sur la nécessité et la valeur ajoutée pour la République de rester dans une communauté où sa sécurité est menacée par des pays membres. Le silence des autres pays membres frise la complicité et motive nombreux congolais à envisager la demande de retrait de la RDC de la Communauté d’Afrique de l’Est”, a-t-elle martelé.

La Dynamique Communautaire pour la Cohésion Sociale et le Développement plaide par aielleurs, pour l’organisation d’un sommet urgent de haut niveau pour discuter du Traité et du protocole de la Communauté des États d’Afrique de l’Est sur la Paix et la stabilité et plus particulièrement de l’agression de la République démocratique du Congo.

Gisèle Bashwira

Inscription ISJC

La Rédaction JamboRDC

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.