Haut Katanga : la CENI prévoit d’enrôler 2 300 000 personnes

Haut Katanga : la CENI prévoit d’enrôler 2 300 000 personnes

La commission électorale nationale indépendante(CENI) prévoit d’enrôler deux millions trois cent mille personnes dans la province du Haut Katanga. Cette opération prendra environ trois mois précisent les responsables de la CENI.

Selon le vice-président  de la CENI, Norbert Basengezi  qui a donné le coup d’envoi du test expérimental d’enrôlement des électeurs mardi 25 octobre à Lubumbashi, l’enrôlement proprement dit débute dans la deuxième quinzaine du mois de novembre.

Inscription ISJC

La province du Haut Katanga compte 300 centres dont 90 à Lubumbashi et le test d’enrôlement s’est déroulé au centre du collège Imara, sans trop de difficultés.

Le gouverneur de la province, le président de l’assemblée provinciale, le maire adjoint de Lubumbashi, les autorités du collège Imara et quelques volontaires ont participé à ce test d’enrôlement.
La nouvelle carte d’électeur présente plusieurs éléments qui la différencient de l’ancienne, note Norbert Basengezi.

«Il y a 26 provinces derrière cette carte, il n’y a pas la mention ‘’cette carte tient lieu de carte d’identité’’, la couleur elle-même. Il y a les armoiries du pays, même sa devise. Il y a les codes-barres qui reprennent toutes les données de la sécurisation», précise le vice-président de la CENI. Cependant, ces cartes n’ont pas été remises aux électeurs puisque l’opération proprement dite n’a pas encore débuté. Seuls les écoles et les bureaux de l’état civil sont prévus comme centres d’enrôlement, signale Norbert Basengezi.

Inscription ISJC
PUB

Jambo1

Un commentaire sur “Haut Katanga : la CENI prévoit d’enrôler 2 300 000 personnes

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.