Rdc: Les journalistes en sit-in la semaine prochaine devant la primature

Les journalistes ne décolèrent pas suite aux injures proférées par le ministre Alexis Tambwe.

Dans son intervention à la tripartite CNSA-CENI-Gouvernement le lundi 16 juillet 2018, Thambwe avait qualifié les journalistes de « minables, misérables, des personnes qui écrivent n’importe quoi pour peu d’argent, 1.000 ou 1.500 dollars américains de Moïse Katumbi et continuent à lui accorder la parole ».

Suite au refus du ministre de s’amender, l’Union Nationales de la presse du Congo ,Unpc, a arrêté une panoplie de décisions. C’était hier vendredi lors d’une réunion convoquée à Kinshasa.

Il en ressort un embargo de six mois contre le ministre de la justice à dater du mardi 24 juillet 2018.

L’UNPC a décidé également de porter plainte contre le ministre. Un sit-in sera également organisé devant la primature pour exprimer la colère des journalistes.

La semaine prochaine s’annonce difficile pour ce membre du gouvernement central qui a choisi un bras de fer avec la presse dont il n’en sortira pas victorieux plutôt que de fumer le calumet de la paix.

La Rédaction Jambordc

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

fr_FRFrench
fr_FRFrench