Insécurité : La notabilité de Walungu sollicite la permutation des éléments de l’ordre cantonnés dans leur territoire


Le territoire de Walungu est en proie à l’insécurité depuis le début de l’année. Préoccupés par la situation, les notables du territoire ont rencontré le gouverneur de province, lundi 05 mars, pour solliciter son implication et obtenir le remplacement imminent des policiers et militaires commis dans cette partie de la province du Sud-Kivu.

« Nous sommes venus rencontrer le gouverneur de province pour lui présenter nos préoccupations par rapport à la situation sécuritaire du territoire de Walungu qui est préoccupante. Nous avons pensé qu’il faut procéder au renforcement et à la multiplication des effectifs militaires et surtout policières pour permettre que le territoire soit couvert », a indiqué à radio maendeleo, Amato Bayubasire, à la tête de la délégation.

Plusieurs militaires et policiers affectés dans le territoire depuis plusieurs années font la loi à l’instar des chefs coutumiers et devraient être remplacés, soutient le chef de la délégation.

« Il y en a des groupement qui ont 2 ou 3 policiers. Nous avons pensé qu’il y a des chefs des services (étatiques, Ndlr) qui sont devenus chefs coutumiers et nous pensons qu’ils doivent être mutés pour permettre aux citoyens de vivre », propose-t-il.

Le gouverneur de province a promis une suite favorable à cette requête.

Depuis le début de l’année, plusieurs cas d’assassinat, vol, kidnapping et justices populaires sont régulièrement enregistrés en territoire de Walungu.

Patrick Kambale

Leave a Comment