Corneille Naanga: “… nous ne changeons pas la date du 23 décembre”

Le président de la centrale électorale en Rdc a réitéré jeudi le grand principe selon lequel «nous ne changeons pas la date du 23 décembre ». Corneille Naanga l’a dit lors d’une séance de travail avec le candidat président de la République du Mouvement sociopolitique “Mission Nouvelle ” au siège de la Commission Electorale Nationale Indépendante à Kinshasa. Séance de travail à l’initiative du candidat président Alain Daniel Shekomba.

Après un tour d’horizon complet sur le fonctionnement et l’utilisation de la machine à voter entre les deux parties, le candidat président shekomba a préconisé que le vote se fasse manuellement.

” Ce que nous, nous proposons, est que la machine à voter restera juste une machine pour regarder et confirmer que le numéro, la photo et le nom concordent avec son candidat, et sur le bulletin prévu pour le vote, l’électeur va écrire manuellement le numéro du candidat pour qui il veut voter et mettre dans l’urne “, a-t-il suggéré.

Tout en reconnaissant l’apport de ce candidat et la pertinence de sa proposition, Corneille Naanga a affirmé que la démarche n’était pas conforme à la loi.

” Le candidat Shekomba a choisi une démarche constructive. Cet échange entre techniciens nous a permis de retenir le grand principe, c’est-à-dire nous ne changeons pas la date du 23 décembre. Il a fait une proposition pertinente mais qui bute avec la loi”.

Ndabelnzéem

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

fr_FRFrench
fr_FRFrench