TENAFEP au Nord-Kivu : 5 finalistes tués dans un centre à Masisi, les rescapés ratent les derniers examens

Dans l’Est de la République démocratique du Congo en province du Nord-Kivu, un échange de tirs entre les forces loyalistes et un groupe rebelle actif dans le territoire de Masisi a été entendu ce jeudi 27 août 2020, dernier jour du test national de fin d’études primaires (TENAFEP). Un échange des tirs qui a causé la mort de cinq (5) élèves finalistes de l’école primaire.

D’après Madame le ministre provincial de l’éducation, Prisca Luanda Kamala qui confirme cette information, souligne que ces enfants tués passaient leurs examens dans le centre de Ngoyi en territoire de Masisi.

ETJ, Ecole Technique des Journalistes pour la formation des journalistes

Cette dernière ajoute que ces assaillants ont emmené avec eux dans la brousse quelques examinateurs qui étaient affectés dans ce centre. Ceci avant d’ajouter que le centre de Ngoyi attendait recevoir pour cette deuxième et dernière journée des examens, 306 candidats finalistes.

A noter que, suite à cet échange des tirs, dans le centre de Ngoyi, 306 élèves finalistes au TENAFEP de cette année scolaire 2019-2020 n’ont pas passé les examens prévus pour ce deuxième et dernier jour.

ETJ, Ecole Technique des Journalistes pour la formation des journalistes

Elie Bigaba, JRI

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.