Sud-Kivu : Procès contre le Député Batumike : Le ministère brandit des preuves devant le Tribunal

Sud-Kivu : Procès contre le Député Batumike : Le ministère brandit des preuves devant le Tribunal

L’audience du mardi 14 novembre, dans le procès en chambre foraine opposant le ministère public contre le Député provincial Batumike Rugimbanya et ses coaccusés, a consisté en la présentation des preuves par le ministère devant le Tribunal à Kavumu.

L’Accusation  soutient avoir trouvé une arme à feu (un revolver), des minutions de guerre, des armes blanches et des pierres précieuses  dans la chambre de l’incriminé, le jour de son arrestation.

Inscription ISJC

Poursuivi pour meurtre, viols et détention illégale d’armes avec minutions de guerre, le Député Batumike a rejeté toutes les accusations, citant les militaires venus l’arrêter le jour de sa perquisition d’avoir déposé l’arme et les minutions dans sa valise.

Au sujet d’une milice dénommée « JESHI LA YESU » qui opérait dans une plantation de Bushibirhu dont il est suspecté d’être le commanditaire, Batumike a rejeté catégoriquement cette charge, s’estimant non impliqué dans cette affaire en sa qualité de Pasteur.

Pour la commission du meurtre du sujet allemand Muller, dans lequel l’Activiste des droits humains, Evariste Kasali Mbongo, soutient avoir reçu des hommes lui envoyés par le Député pour tuer l’Allemand, le présumé Rugimbanya plaide non-coupable. Il reconnait, toutefois, l’existence d’un conflit entre lui et l’Activiste Kasali et qui aurait été jugé en sa faveur par le Tribunal de Kavumu.

La prochaine audience est fixée au mercredi 15 novembre dans la salle Ishamba à Kavumu, territoire de Kabare dans la Province du Sud-Kivu.

Patrick Kambale

Inscription ISJC

Jambo1

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.