Sud-Kivu : La LICOSKI exige la transparence à la Régideso et à la Snel

Sud-Kivu : La LICOSKI exige la transparence à la Régideso et à la Snel

La Ligue des consommateurs des services au Congo Kinshasa (LICOSKI) a lancé, mardi 14 novembre, la campagne « MAJI NA MOTO POPOTE JIMBONI » dans la Province du Sud-Kivu.

Durant une année, la ligue des consommateurs des services au Congo Kinshasa (LIKOSKI) compte éduquer,  sensibiliser, et informer les consommateurs  et les fournisseurs des services sur les  possibilités d’améliorer la production et la distribution de l’eau potable et du courant électrique au Sud-Kivu. Ceci  pour contribuer à la bonne gouvernance dans ce secteur de l’eau et l’énergie électrique par la transparence, la redevabilité et la participation dans le respect des lois.

Inscription ISJC

Dans une interview avec  jambordc.info,  Janvier Mizo Kabare, président de la Licoski affirme que le manque de l’eau  et du courant est à la base de plusieurs problèmes que connait  la ville de Bukavu dont les maladies d’origine hydrique et l’insécurité dans certains quartiers.

Pour lui, les consommateurs doivent prendre conscience de ce problème pour amener la REGIDESO et la SNEL à améliorer les services qu’elles offrent aux consommateurs.

« La campagne que nous venons de lancer  ce 14 novembre, c’est une action citoyenne qui voudrait mobiliser les consommateurs du Sud-Kivu au tour d’un objectif de rechercher des solutions en rapport avec  la carence de l’eau potable et du courant électrique au Sud-Kivu (…) cette campagne consiste à faire conscience de la problématique en face de nous », renseigne Mizo Kabare.

Pour mener à bien cette campagne la Licoski plaide pour la solidarité des consommateurs  en vue d’une fourniture équitable  en eau et courant électrique sur toute l’étendue  de la province.

« Nous en appelons à la solidarité des consommateurs, une rame des papiers de gauche à droite, un dollar de gauche à droite, nous mettons tout ce moyen ensemble et ça va nous permettre chaque mois de réaliser les objectifs  selon le plan que nous avons échelonné sur une année », souligne-t-il.

La campagne MAJI  NA MOTO POPOTE JIMBONI  ira du  14 novembre 2017 au 13 novembre 2018 et sera exécutée  sur  toute l’étendue de la province du Sud-Kivu en commençant par la ville de Bukavu.

Loni irenge Joël

Inscription ISJC

Jambo1

Un commentaire sur “Sud-Kivu : La LICOSKI exige la transparence à la Régideso et à la Snel

  1. La licoski est très important pour un pays comme le notre. Cela par le fait que la plus par des institutions fonctionne au rythme du pays.
    Cependant j’en appelle encore à ses autorités d’amplifier ses actions voir même travailler avec l’occ sur tout pour le produit qui nous viennent de l’étranger.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.