Sud-Kivu/PDL de 145 territoires: Des jeunes de l’espace Lega fustigent la répartition « inéquitable » des fonds alloués aux ETD

Sud-Kivu/PDL de 145 territoires: Des jeunes de l’espace Lega fustigent la répartition « inéquitable » des fonds alloués aux ETD

Des jeunes réunis au sein du Conseil des Jeunes de l’Espace Lega en province du Sud-Kivu, fustigent ce qu’ils qualifient de répartition « Inéquitable et déséquilibré » des fonds alloués dans le Programme de Développement Local de 145 territoires (PDL-145T) à chaque Entité Territoriale Décentralisée (ETD). Ils l’ont dit à travers une déclaration rendue publique ce samedi 16 avril 2022 à Bukavu dans la province du Sud-Kivu.

Dans une déclaration, ces jeunes de l’espace Lega font savoir que, des fonds importants sont attribués aux entités qui selon eux n’exigent pas dans le territoire de Mwenga. Ils parlent du cas de la chefferie de Buloho qui est du territoire de Kalehe et qui se retrouve « abusivement » avec un montant colossal de 2 000 000 de dollars, soit 19,9% des fonds alloués dans le dit territoire de Mwenga.

Inscription ISJC

Ces jeunes de l’espace Lega parle également de Minembwe, l’une des entités du territoire de Fizi, qui de la même manière se retrouve à Mwenga avec une somme de 2.257.000 dollars américains, soit 22,43% des fonds alloués dans ledit territoire.

A cette occasion, ces derniers ont aussi révélé d’autres erreurs matérielles dans leurs espaces liées à la répartition « déséquilibrée » aux différentes ETD des fonds loués aux six ETD que compte le territoire de Mwenga sur montant alloué à  ce cette partie du Sud-Kivu.

«Sur les 10 039 500 dollars américains, la chefferie de Basile a 3 199 5000 dollars américains, soit 31,8%, 987 500 dollars pour Luindi, 979 000 dollars pour Burhinyi, 905 000 dollars pour Wamuzimu, 637 500 dollars pour Luhwindja et 630 000 dollars pour Itombwe. Vu ce qui précède, la notabilité de ce territoire a suggéré une réaffectation équitable dans ces fonds, soit 1 640 000 dollars pour chaque ETD, ainsi que l’affection de 210.000 dollars américains au compte du chef-lieu du territoire de Mwenga », Lit-on dans cette déclaration des jeunes Lega.

Et d’ajouter :

« Tout en considérant le caractère urgent de certains domaines prévus dans le programme, ces jeunes recommandent que l’enveloppe de 10 047 500 dollars américains destinée à exécuter ce projet à Shabunda soit intégralement orientée dans la réhabilitation des routes dans les tronçons subséquents: Maimingi-Shabunda centre, long de 260 kilomètres ; de Bakisi, Lwino-Kakole-Nepanepa, long de 250 kilomètres ; de Wakabongo et Kakole centre-Penekusu-Matili, long de 80 kilomètres », Poursuivent ces jeunes de l’espace Lega.

Ils pensent que la réouverture de ces tronçons routiers permettra de désenclaver le territoire de Shabunda en le reliant à la province du Maniema et du reste du Sud-Kivu et rendra possible la réalisation de tous les projets de développement à moindre coût et cela permettra ainsi les trafics entre population locale, lesquels trafics pourront déboucher au développement

 Ces derniers recommandent cependant, au Comité de pilotage et au Programme des Nations Unies pour le Développement (PNUD), de communiquer la passation des marchés et qu’elle soit faite selon les normes, de privilégier les entreprises et la main d’œuvre locale dans le processus. Ces jeunes Lega exhortent également la mise sur pied d’un cadre permanant d’échange, d’exécution, suivi et évaluation du projet au niveau local, afin d’éviter toute propension de détournement, aux malversations financières et autres crimes financiers.

Rédaction

Inscription ISJC

La Rédaction JamboRDC

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.