Sud-Kivu: Les violences conjugales impactent négativement sur l’éducation des enfants (Emission JDH)

Dans plusieurs familles, les conflits conjugaux existent mais rares sont celles qui arrivent à être connues dans la famille élargie pour dans le voisinage.

Ceux-ci deviennent connus lorsque ces conflits engendrent des violences physiques pour certains et sexuelles pour d’autres. Les enfants qui assistent à ces violences physiques sont traumatisés et ce traumatisme s’accroit au fur et à mesure que le temps passe et que le parent pour la plupart de fois, le père, continue avec ce comportement violent.

ETJ, Ecole Technique des Journalistes pour la formation des journalistes

Dans cette émission, nos invités ont condamnés cette pratique qui pousse certains enfants à fuir le toit parental pour se refugier dans la rue et d’autres développent une violence extrême qu’ils exploitent sur des innocents.

Esther Kanga

ETJ, Ecole Technique des Journalistes pour la formation des journalistes

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.