Sud-kivu : Les apiculteurs encouragent les femmes à entreprendre dans l’élevage de l’abeille pour leur autonomisation

Sud-kivu : Les apiculteurs encouragent les femmes à entreprendre dans l’élevage de l’abeille pour leur autonomisation

Les apiculteurs de la province du Sud-Kivu ont organisé une conférence ce vendredi 20 mai 2022 sous le thème “l’abeille comme l’autonomisation de la femme”.

Cette activité s’inscrit dans le cadre de la célébration de la journée mondiale de l’abeille célébrée le 20 mai de chaque année. Ces entrepreneurs disent sensibiliser la communauté à élever l’abeille car ce dernier contribue sur santé de l’homme.

Inscription ISJC

Les apiculteurs disent également avoir choisis ce thème après avoir constater les barrières qui limitent la femme du Sud-kivu dans le développement de l’entrepreneuriat apicole pourtant un métier purement féminin.

A cette occasion, le coordinateur provincial des apiculteurs du Sud-Kivu Dieu merci MAHANO a renseigné que la sensibilisation de la communauté sur l’encouragement des femmes dans l’entrepreneuriat de l’élevage de l’abeille est l’une des objectifs de cette activité. Il indique que cette sensibilisation vise à contribuer à l’autonomie et à l’amélioration des ressources de revenus de la femme afin qu’elle contribue à son épanouissement.

” L’abeille joue un grand rôle dans la vie de l’homme. Sur le plan sanitaire, les produits et sous produits de l’abeille sont des médicaments par excellence et contribuent dans la fabrication d’autres médicaments pour le corps humain. Sur le plan alimentaire, l’abeille sert à poliniser les plantes agricoles qui en fin nous donnent des bons produits agricoles, d’où sa contribution dans la sécurité alimentaire. Sur le plan économique, l’élevage des habielles est rentable, chose qui rend l’homme autonome.”a expliqué Dieu Merci Mahano.

Cependant, ce dernier appelle les entrepreneurs du Sud-Kivu a songer à travailler dans le domaine de l’apiculture en sensibilisant les femmes en masse pour la promotion de ce domaine et pour leur développement.

Mahano invité également les apiculteurs du Sud-Kivu à organiser des formations dans l’objectif de renforcer leurs capacités sur les besoins et bonne condition de vie de l’abeille, Chercher à adopter l’apiculture semi moderne pour finir par l’apiculture moderne dans le but de contribuer au développement de l’homme sur les plans alimentaire et sanitaire.

Gisèle Bashwira

Inscription ISJC

La Rédaction JamboRDC

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.