Sud-Kivu: Une trentaine des journalistes s’engagent à contribuer dans la construction de la paix dans l’Est de la RDC à travers leur métier

Sud-Kivu: Une trentaine des journalistes s’engagent à contribuer dans la construction de la paix dans l’Est de la RDC à travers leur métier

L’atelier de formation sur le journalisme professionnel pour la construction de la paix dans l’Est de la République démocratique du Congo vient de se clôturer ce vendredi 20 mai 2022 à Uvira. Cet atelier à réunit une trentaine des journalistes venus dans différents territoires de la province du Sud-Kivu.

Organisé par l’Union Nationale de la Presse du Congo (UNPC) section du Sud-Kivu avec l’appuie logistique de la GIZ, cet atelier avait comme objectif d’amener les journalistes du Sud-Kivu à contribuer dans la recherche de la paix.

Inscription ISJC

A l’issue de ces assises, les participants se sont engagés à mettre en pratique toutes les connaissances apprises tout long de cette formation.

“La formation à été bénéfique pour nous parce que ça nous a aider à avoir des nouvelles connaissance dans le cadre de notre métier. Nous avons bénéficié une formation très capitale à notre compte parce que nous avons eu à bénéficier beaucoup des matières sur le journalisme sensible aux conflits” Indique Josephine Mungubi journaliste à la Radio le messager.

Même son de cloche pour Gladys Akonkwa journaliste à la radio Mulangane qui s’engage à mettre en pratique tout ce qu’elle a appris lors de cette formation. Elle cite les notions sur comment réaliser une émission table Ronde. Ceci avant de s’enfager à appliquer le journalisme de paix dans l’exercice de son métier de journaliste.

Lors de la clôture de cet atelier de formation qui a débuté le lundi 16 mai dernier, tous les participants ont bénéficié un certificat qui prouve leur participation à ces assises.

Natasha Balegamire

Inscription ISJC

La Rédaction JamboRDC

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.