Sud-Kivu : le pourcentage des femmes élues aux législatives nationales ne correspond pas aux efforts fournis par les organisations féminines

Les organisations féminines et de la société civile du Sud-Kivu regrettent la faible élection des femmes au scrutin législatif du 20 décembre 2023. Dans un entretien avec votre rédaction ce mardi 16 janvier 2024, Mireille Mirembe Coordinatrice de la Société civile Congolaise dit que les efforts fournis n’ont pas produits un résultat escompté.

En effet, la Commission électorale nationale indépendante (CENI) a rendu public la liste provisoire des résultats des élections législatives du 20 décembre dernier, le dimanche 14 janvier.

ETJ, Ecole Technique des Journalistes pour la formation des journalistes

Au Sud-Kivu, sur 32 sièges, une seule femme a été proclamée provisoirement par la Centrale électorale. Un chiffre insignifiant estime Mireille Mirembe, précisant que les sensibilisations menées pour faire élire des femmes afin d’augmenter leur représentativité au parlement ne correspondent pas aux efforts fournis.

“C’est regrettable. Un pourcentage médiocre qui ne correspond pas aux efforts que les femmes ont fourni. La femme doit y travailler encore, car les problèmes de mœurs continuent à peser sur l’électorat de la femme,” affirme Mireille Mirembe.

Pour cette actrice sociale, après la proclamation provisoire des résultats aux législatives nationales, la représentation féminine dans la province du Sud-Kivu en général et en particulier dans la ville de Bukavu a vu son pourcentage régresser de 13% à 3% pour ce scrutin par rapport aux années précédentes.

ETJ, Ecole Technique des Journalistes pour la formation des journalistes

Cependant, si cette baisse de la représentation féminine aux législatives de 2023 est constatée au Sud-Kivu, au niveau national le nombre des femmes élues est arrivé à 64, un chiffre satisfaisant par rapport à la législature de 2018 où seulement 50 femmes étaient au parlement.

Frédéric Mpoy

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.