Sud-Kivu : Le gouverneur Théo Ngwabidje et son ministre de mines viennent de visiter l’usine de raffinerie d’or installée à Bukavu

Sud-Kivu : Le gouverneur Théo Ngwabidje et son ministre de mines viennent de visiter l’usine de raffinerie d’or installée à Bukavu

Le gouverneur du Sud-Kivu Théo Ngwabidje Kasi et son ministre des Mines Koko Chirimwami, viennent de visiter ce mardi 21 juin 2022, la première raffinerie d’or en République démocratique du Congo installée dans la ville de Bukavu.

Selon la cellule de communication du gouvernorat de province, cette raffinerie d’or à une capacité minimum de transformation de 100 Kilogrammes par jour soit près de 3 tonnes par mois, cette usine est spécialisée dans la fonderie, la raffinerie ainsi que la conception de l’or pur avec une teneur extrêmement élevée de 99,99%.

Inscription ISJC

L’autorité provinciale accompagné de son ministre des Mines, a visité ses installations, en vue de s’imprégner de l’évolution des travaux de fixation aujourd’hui achever en grande partie, de diverses machines pimpant neuves.

A en croire nos confrères de la cellule de communication du gouvernorat de province du Sud-Kivu, le gouverneur Théo Ngwabidje, a fait savoir que cette unité constitue représente une plus-value exponentielle sur le plan économique pour le Sud-Kivu en particulier et l’ensemble du pays en général qui manquaient cette infrastructure installée par un digne fils du pays et qui va capter l’or de l’ensemble de la région. Ce joyau apporte ainsi de la valeur aux matières premières du Sud-Kivu et accroissent les retours sur investissement.

« Il n’y a aucune raison d’amener de l’or à l’étranger puisque chez nous, nous pouvons le raffiner. Nous allons accompagner les opérateurs économiques à travers la facilitation comme l’État, mais aussi un dialogue avec la FEC et la sensibilisation des opérateurs miniers à venir appuyer cette initiative. Je suis convaincu que contrairement à ce qui peut se raconter, la province avance, le pays également, dans un secteur qui doit apporter plus pour l’émergence de la RDC. », a-t-il déclaré.

A l’autorité provinciale d’ajouter que, des dispositions seront prises par son Gouvernement provincial afin de décourager la fraude sous toutes ses formes avant d’en appeler au sens patriotique des uns et autres impliqués dans le secteur minier et aurifère principalement.

Le chef de l’exécutif provincial a à cette occasion, salué l’implication personnelle du Chef de l’Etat Félix-Antoine Tshisekedi qui a écouté son plaidoyer pour la matérialisation de l’implantation de cette usine dans la province du Sud-Kivu pour la transformation locale des minerais.

Pour le ministre provincial en charge des Mines au Sud-Kivu, Koko Chirimwami, ce bâtiment est un bijou que la province vient de bénéficier car, les minerais du Sud-Kivu étaient exportés ailleurs pour être raffinés, mais grâce à cette outil, l’exploitation se fera localement.

De son côté, le Directeur Général de l’entreprise minière, Congo Gold Raffinerie, CGR, Karim SOMJI a rassuré que tout est prévu pour respecter les normes environnementales. La fumée et les produits chimiques seront traités de manière à préserver le bien-être de la population environnante. Une main d’œuvre locale est mise à profit pour favoriser la création de l’emploi. Karim SOMJI a indiqué que la capacité initiale de transformation peut aller au triple selon la demande.

Il sied de signaler que cette usine de raffinerie d’or, est située en commune d’Ibanda en diagonale avec la Raw bank, dans la ville de Bukavu.

Natasha Balegamire

Inscription ISJC

La Rédaction JamboRDC

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.