Sud-Kivu : JDH réunit les patrons des médias sur le suivi de l’intégration genre dans leurs maisons de presse

Sud-Kivu : JDH réunit les patrons des médias sur le suivi de l’intégration genre dans leurs maisons de presse

Les patrons des médias œuvrant au Sud-Kivu viennent de prendre part ce mardi 21 juin 2022 à l’atelier de réseautage des gestionnaires des médias de Bukavu en province du Sud-Kivu.

Ces assises ont été organisées par l’organisation canadienne Journalistes for Human Rights (JDH/JHR-RDC) en partenariat avec l’association des Femmes des Médias (AFEM) et l’institut Facultaire des sciences de la communication et de l’information (IFSCI).

Inscription ISJC

« Le Suivi de la mise en place des politiques internes pour la promotion du genre dans les médias », tel à été le thème central de cette rencontre qui a vu la participation des responsables des médias et organisations œuvrant pour la promotion des femmes.

“Cette activité visait à évaluer les réalisations des responsables des médias en terme de suivi après la mise en place des différents mécanismes de promotion des droits de la femme et les amener à améliorer leurs politiques internes sur la promotion du genre”, Explique Prince Murhula, gestionnaire principal de JDH/JHR-RDC.

Des avancées significatives ont été énumérées par les participants en ce qui est de la prise en compte de l’aspect genre dans les contenus médiatiques et leurs participations aux postes de prise des décisions dans les médias.

Après l’analyses des changements qui ont été remarquables dans différents médias, les participants ont pris des nouveaux engagements pour arriver à la participation effective des femmes dans les médias.

L’association des femmes des médias se réjouit des améliorations signalées ans la prise en compte du genre dans les médias et pense que cela aura des effets positifs sur la qualité des productions médiatiques.

« Nous sommes fières des avancés que nous avions remarquées dans nos médias que ça soit en ville où dans les territoires. Aujourd’hui nous comptons déjà des femmes rédactrices en chef, des cheffes des programmes et directrices c’est encourageant et nous espérons que ça pourra s’améliorer davantage. Le résultat émanent notamment des efforts que fournissent les responsables des médias allant dans le sens du respect de la charte portant intégration du genre dans les médias » a déclarée Julienne Baseke, coordinatrice de AFEM.

Cette organisation de défense des droits des femmes recommande aux patrons des médias d’adapter leurs règlements d’ordre intérieur à la charte d’intégration des femmes dans les médias.

Don Patrick

Inscription ISJC

La Rédaction JamboRDC

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.