Sud-Kivu : Lancement du projet « Approche intégrée de lutte contre la malnutrition chronique dans les zones de santé de Bunyakiri et Minova »

Sud-Kivu : Lancement du projet « Approche intégrée de lutte contre la malnutrition chronique dans les zones de santé de Bunyakiri et Minova »

La 3ème phase du projet « Approche intégrée de lutte contre la malnutrition chronique dans les zones de santé de Bunyakiri et Minova » vient d’être officiellement lancée ce jeudi 12 Mai 2022 dans la ville de Bukavu, chef-lieu de la province du Sud-Kivu.

Le lancement officiel de ce projet a été fait par le ministre provincial de la santé Masine Kinenwa, représentant le gouverneur de province lors d’un atelier de deux jours qui a réuni tous les intervenants dans ce projet, c’est notamment les membres du gouvernement provincial, le Pronanut, la DDC, FAO, Unicef, bénéficiaires des deux dernières phases et autres leaders communautaires.

Inscription ISJC

Dans son mot de circonstance, le chargé des programmes Unicef zone Est, Jean Ludovic Metenier et représentant des agences des nations unies dans ce projet a laissé entendre que ce projet vise à contribuer à la réduction de la malnutrition chronique chez les enfants de moins de 5 ans dans les zones de santé de Bunyakiri et Minova au cours de la mise en œuvre de ce dernier.

Celui-ci note également plusieurs progrès depuis le début de la première phase dans les aires de ces zones de santé ciblées par le projet, c’est entre autre la réduction du taux de la malnutrition chronique suite aux différentes actions menées sur place.

« Ce projet a déjà obtenu des résultats concrets comme on a présenté toute à l’heure dans la salle, on a réduit déjà 15% environ du taux de la malnutrition chronique dans les zones de santé de Bunyakiri et Minova, maintenant notre objectif c’est de voir comment consolider les acquis qui ont été obtenus dans les deux dernières phases de ce projet et réduire de manière substantielle à nouveau 5% comme visons » a dit Jean Ludovic Metenier.

Bora Rosette, mère de 9 enfants, habite le groupement de Mbinga Nord dans le territoire de Kalehe au Sud-Kivu, elle se réjouit d’avoir été parmi les bénéficiaires de la phase précédente de ce projet dans leur territoire.

« Aujourd’hui je suis contente d’avoir bénéficiée de ce projet de lutte contre la malnutrition dans notre village. Grace à ce projet j’ai deux chèvres et plusieurs cobayes que j’élève et je pense que ça va se multiplier au fil de temps. Nous avions été formés comment lutter contre la malnutrition et ça nous permet de protéger nos familles » témoigne-t-elle.

Cette phase consistera à intervenir dans l’amélioration des revenus des familles à travers l’agriculture et l’élevage et la mise en place des jardins familiaux, fournitures des aliments nutritifs pour les enfants souffrants des malnutritions chronique, amélioration de l’accès à l’eau potable des communautés dans les zones de santé ciblées et renforcer les conditions d’hygiène dans les écoles.

Le projet « Approche intégrée de lutte contre la malnutrition chronique dans les zones de santé de Bunyakiri et Minova » compte s’exécuter pour une durée de 4 ans soit de 2022-2026 et financé à hauteur de 10 millions 200 mille dollars américains.

Don Patrick

Inscription ISJC

La Rédaction JamboRDC

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.