Sud-Kivu : La motion de censure initiée contre le gouvernement Ngwabidje votée à l’unanimité

Sud-Kivu : La motion de censure initiée contre le gouvernement Ngwabidje votée à l’unanimité

L’assemblée provinciale du Sud-Kivu a voté pour la motion de censure initiée contre le gouvernement Ngwabidje 2 ce jeudi 24 novembre 2022.

C’était au cours d’une plénière tenue à l’hôtel Ruzizi à Nguba pour des raisons sécuritaires parce qu’initialement prévue à l’assemblée provinciale.

Inscription ISJC

27 députés présents à cette plénière ont voté à l’unanimité la déchéance de ce gouvernement, après l’analyse et le vote des pétitions initiées contre certains membres du bureau définitif de l’assemblée. Ces dernières sont tombées faute des éléments consistants.

Selon le communiqué final de cette plénière, Théo Ngwabidje est donc appelé à déposer sa démission dans un délai de 48 heures au nom de son gouvernement et conformément à la loi.

Quelques heures plus tard, le porte-parole du gouvernement provincial du Sud-Kivu, Jérémie Basimane, est intervenu dans une vidéo diffusée sur la toile déplorant les irrégularités de cette action en qualifiant la procédure de truquée.

Après l’annonce de la déchéance du gouvernement Ngwabidje ce jeudi, les conducteurs des taxis-motos ont été les premiers à circuler sur le boulevard Patrice Lumumba, criant victoire foulant au pied la mesure en vigueur des autorités ajoute-t-il.

Il est à rappeler que cette plénière s’est tenue malgré la mise en garde du ministre national de l’intérieur , Daniel Aselo, demandant à toutes les parties de privilégier la voie de la paix en cette période cruciale marquée par l’agression du pays par le Rwanda, à travers le M23.

 

Patrick MAKIRO

Inscription ISJC

La Rédaction JamboRDC

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.