Sud-Kivu: La Ceni appelle les candidats à centrer leur campagne électorale sur leurs projets de société

Le calendrier électoral prévoit le début de la campagne électorale ce jeudi 22 novembre 2018 à 00h juste. Sur ce, la CENI appelle les candidats à se préparer pour se présenter à leurs électeurs pendant ces 30 jours que prévoit la loi électorale.

C’est un temps précieux que la loi électorale prévoit et que le calendrier électoral prévoit pour 30 jours afin que les candidats se présentent devant leurs électeurs. Pendant ces 30 jours, les candidats députés nationaux, députés provinciaux et même les candidats à la présidence, ont tous 30 jours pour battre leurs campagnes. Personne n’est permis de commencer la campagne même deux heures avant cette date ou de dépasser cette date…”, a déclaré Gaudens Mahashe, Sep de la Ceni Sud kivu.

ETJ, Ecole Technique des Journalistes pour la formation des journalistes

La loi prévoit des mesures d’application pour les candidats qui aborderont une matière qui ne les concernent pas. C’est pourquoi, les candidats potentiels doivent parler d’eux mêmes.

que les candidats parlent d’eux mêmes. Qu’ils laissent les autres tranquilles. Qu’ils parlent de leurs projets de société… Qu’ils ne parlent pas de défauts de leurs adversaires… Qu’ils n’abordent pas une autre matière en-dehors de ce qu’ils sont eux même et de ce qui présente comme matière leurs projets de société… Ils doivent le faire dans un langage responsable, un langage qui montre qu’ils sont d’abord respectueux vis à vis d’eux mêmes, vis-à-vis de la loi, vis- à- vis de leurs électeurs et vis à vis de leurs adversaires politiques… Il est interdit des propos injurieux lors de la campagne électorale, des langages diffamatoires… Pas des mépris envers les autres…”, a-t-il déclaré.

ETJ, Ecole Technique des Journalistes pour la formation des journalistes

Ils ne sont pas permis à dépasser cette date que prévoit la loi et le calendrier électoral. Ils seront sanctionnés ceux qui oseront dépasser ces 30 jours.

ces 30 jours sont sacrés. Il est strictement interdit de dépasser cette date que prévoit le calendrier électoral… Personne n’est permis d’arriver aux bureaux de vote avec des photos de candidats, des t shirts portant les noms et les images utilisés pendant la campagne…“, a ajouté le Sep Gaudens Maheshe.

C’est dans un point de presse qu’a organisé la CENI cet après midi de mardi 20 novembre que le Sep Gaudens Maheshe a fixé l’opinion sur l’État de l’avancement du processus électoral.

Rachel Rugarabura

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.