Sud-Kivu : La Benevolencija réunit des journalistes et acteurs sociaux pour faire face aux discours haineux dans la région des Grands-Lacs 

Sud-Kivu : La Benevolencija réunit des journalistes et acteurs sociaux pour faire face aux discours haineux dans la région des Grands-Lacs 

Des stratégies nationales et régionales ne cessent de s’initier pour faire face à la nouvelle prolifération des discours et messages de haine dans la région des Grands-Lacs suite au contexte sécuritaire entre ces pays.

Pour poursuivre sa lutte de promotion de la cohabitation pacifique entre les peuples des pays des grands lacs, l’ONG Radio La Benevolencija a tenu ce mercredi 22 juin 2022 une session d’échange transfrontalier visant à engager les populations des zones frontalières entre la RDC, le Rwanda et le Burundi.

Inscription ISJC

Ces échanges visés notamment à redynamiser et renforcer les capacités du forum « Non aux discours de haine » pour détecter, contrecarrer et décourager la croissance accrue de la propagation de paroles et discours haineux ainsi que les messages d’incitation aux violences intergroupes identitaires et nationalités dans les pays de la région des Grands-Lacs.

Selon cette ONG, il est nécessaire de réunir des acteurs sociaux et journalistes pour combattre ce phénomène qui prend de l’ampleur du jour au jour et prévenir ainsi les dangers qui découlent de ces messages non contrôlés dans les communautés de la région des Grands-Lacs.

« Nous comme organisation Labenevolencija Grands-Lacs, on ne pouvait pas rester calme face à la propagation des discours de haine sur les réseaux sociaux. Depuis l’année passée avec les bloggeurs et journalistes avions eu à créer un forum pour lutter contre ce phénomène. L’idée c’est de redynamiser ce forum pendant ce contexte de conflit et lutter contre ces discours qui circulent. Actuellement il y a des personnes qui sont victime dans ce contexte sécuritaire parce que tout simplement ils appartiennent à tel ou tel groupe ethnique » a déclaré Baudouin Kaba, chargé des programme Labenevolencija Rd.Congo

A l’issue de ces échanges, plusieurs recommandations ont été formulées par les participants pour faire face aux discours et messages de haine dans la région, c’est entre autre : le respect des lois et conventions internationales qui répriment les discours de haine, création d’une plate-forme régionale pour le monitoring des messages et images d’incitation à la haine, renforcement de capacités des bloggeurs et journalistes afin d’analyser les photos et autres images avant la publication, s’engager à partager largement les messages qui s’opposent aux discours haineux.

Signalons que ces échanges via zoom se sont déroulées entre trois pays ; Rwanda-Burundi et la République démocratique du Congo.

Don Patrick

 

 

 

 

 

 

 

 

Inscription ISJC

La Rédaction JamboRDC

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.