Sud-Kivu: Des responsables de la maison de télécommunication Airtel visés par un mandat de comparution du parquet général de Bukavu

Sud-Kivu: Des responsables de la maison de télécommunication Airtel visés par un mandat de comparution du parquet général de Bukavu

Les membres de la direction managériale de la maison de télécommunication Airtel en la personne de Monsieur Pepino Mbutu et son staff, sont visés par un mandat de comparution du Parquet Général du Sud-Kivu, intervenue ce lundi 11 avril2022.

Les concernés sont attendus ce jeudi 14 avril 2022 à 10 heures locales pour être entendus pour des faits infractionnels à leur imputés.

Inscription ISJC

Ils sont accusés de la violation des articles 98,99 et 100 du code pénal congolais livre2.

En rappel, ce mandat de comparution intervient après une série d’actions citoyennes tenues par plusieurs organisation de la sociétés du Sud-Kivu pour dénoncer ce qu’elles qualifient de ” l’escroquerie” des responsables de la maison de télécommunication Airtel à leurs abonnés. Les jeunes pétitionnaires du Sud-Kivu ont déposé en date du 23 mars dernier, une plante contre le directeur de cette maison de télécommunication et consorts au parquet général du Sud-Kivu pour escroquerie et tromperie des abonnés.

Pour ces jeunes, ces procédées “malhonnêtes” de Airtel S.A frisent des manœuvres frauduleuses dont l’objectif principal est de se faire remettre l’argent des milliers d’abonnés pour des services et forfaits qui n’existent pas ou qui ne cadrent pas avec la qualité des choses principalement attendues par les victimes et autres abonnés.

Angèle kalulu

Inscription ISJC

La Rédaction JamboRDC

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.