Sud KIVU : aucun chef de groupement n’a été nommé à Bijombo (Mise au point du gouvernorat)

 

Apres des fortes manifestations dans la matinée de ce jeudi 09 septembre à Uvira, le gouvernement  provincial fixe l’opinion sur la prétendu nomination d’un chef de groupement à Bijombo.

ETJ, Ecole Technique des Journalistes pour la formation des journalistes

C’est dans un communiqué rendu public dans les après midi que la cellule de communication du gouvernorat précise qu’aucun chef de groupement n’a été monté à Bijombo ni par le gouverneur ni par le ministre provincial de l’intérieur et aucune des deux n’a signé in arrêté portant nomination ou intimidation d’un chef de cette entité.

Le gouverneur de province appelle la Population d’Uvira au calme et à ne pas céder aux manipulations politiciennes.

ETJ, Ecole Technique des Journalistes pour la formation des journalistes

Théo Kasi, invite les uns et les autres à privilégier la cohabitation pacifique entre toutes les tribus gage d’une paix durable dans le territoire d’Uvira. En outre, il indique que les forces de l’ordre sont instruits à protéger toute la population et ses biens sans distinctions mais également des poursuites seront engagées à l’endroit des personnes qui vont troubler l’ordre public et celles reconnus coupables de distiller de fausses informations au sein de l’opinion dans le but d’obtenir le soulèvement de la jeunesse.

Signalons que les activités étaient paralysées dans la ville d’Uvira, aucun marché ni boutique n’à fonctionné depuis le matin et aucun voyage n’a été effectif sur toute l’étendue du territoire.

Natasha Balegamire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.