Rutshuru : Accalmie observée sur les lignes de front entre les FARDC et M23 ce lundi 24 octobre

Rutshuru : Accalmie observée sur les lignes de front entre les FARDC et M23 ce lundi 24 octobre

Une accalmie a été observée toute la journée du lundi 24 octobre sur différentes lignes de front entre l’armée congolaise(FARDC) et les rebelles du M23 après 4 jours d’affrontements dans les groupements de Jomba, Busanza et Bweza dans le territoire de Rutshuru au Nord-Kivu.

Selon les sources de la radio Okapi, dans la région on parle d’une avancée des FARDC qui ont repoussé les rebelles sur les fronts en groupements de Jomba et Busanza au Nord, alors que sur le front sud, les rebelles occupent, de leur côté, le village de Ntamugenga, en groupement de Bweza.

Inscription ISJC

Dans son communiqué officiel, publié dimanche 23 octobre, le chef du service de communication des FARDC, le général major Sylvain Ekenge, précise que les rebelles ont essuyé des revers sur les axes Jomba et Busanza, où ces attaques ont commencé jeudi et vendredi dernier.

Cette information est confirmée par les sources civiles dans la zone qui précisent que sur le front nord, axe Busanza, les FARDC ont repoussé les rebelles de Musezero jusqu’à Kibaya, dans le village Mungo, environ 2 Km de Bunagana, alors que sur le front ouest, dans le groupement de Jomba, l’armée a repoussé les M23 jusqu’à Baseke, dans la localité de Kabindi, à 15 km de Bunagana.

Et de poursuivre que par contre sur le front sud, dans le groupement de Bweza, les rebelles ont occupé la localité de Ntamugenga après des affrontements du dimanche 23 octobre 2022.

Des sources militaires confiés à la radio okapi, parlent d’un repli stratégique des forces loyalistes pour minimiser les dégâts.

Notre source ajoute qu’à présent, presque toute la zone occupée par les M23, y compris Ntamugenga est vidée de ses habitants qui ont fuit les uns vers les zones sécurisées du territoire de Rutshuru, les autres vers l’Ouganda.

 

Philémon Mutula

Inscription ISJC

La Rédaction JamboRDC

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.