Routes/RDC : « J’annonce l’ouverture de grands chantiers qui vont nécessiter une mobilisation générale » Félix Tshisekedi

Routes/RDC : « J’annonce l’ouverture de grands chantiers qui vont nécessiter une mobilisation générale » Félix Tshisekedi

Le président de la République, Félix Antoine Tshisekedi vient d’annoncer l’ouverture de grands chantiers qui vont nécessiter une mobilisation générale. C’était au cours de son allocution sur l’État de la Nation, ce vendredi 13 décembre 2019 devant les députés nationaux et sénateurs réunis en congrès.

Au-delà de ce qui se fait déjà aujourd’hui, Félix Tshisekedi encourage le Gouvernement à parachever la construction de la route nationale numéro 1, du Kongo Central jusque dans le Haut Katanga.

Ce dernier fait savoir que cette route va relier au moins onze provinces, dont Kongo Central, Kinshasa, Kwilu, Kwango, Kasaï, Kasaï Central, Kasaï Oriental, Lomami, Haut Lomami, Lualaba et Haut Katanga.

« J’inspecterai personnellement cette route au cours des prochains mois dans le cadre d’une caravane pour me rendre compte de son état de praticabilité » a souligné le raïs.

Le président de la République fait savoir que, de cette manière, les activités agricoles de Bandundu, Kasaï et de toutes les provinces concernées peuvent se substituer aux produits importés, principalement le maïs.

« J’imagine une autre route qui partirait de Zongo, dans le Sud Ubangi jusqu’à Aru, en passant par la Mongala, la Tshopo, le Bas Uele, Haut Uele, pour se connecter sur la route qui va de la frontière ougandaise jusqu’à Mombasa au Kenya », a-t-il.

Ceci avant d’augmenter que, la même route, au carrefour de Buta, dans le Bas Uele, comportera un deuxième embranchement vers Kisangani, Walikale, Bukavu, Uvira, Burundi jusqu’à DarEs-Salaam.

« L’autre route qu’il faut achever est celle qui part de Bukavu en passant par Kasongo, Kabinda, Mbuji Mayi, Kananga, Kanyama Mbuji vers l’Angola » insiste Félix Tshisekedi.

En somme, il est temps d’envisager la création d’une Banque de crédit agricole et une banque pour le développement rural dans le but d’accompagner les différents opérateurs du secteur et les paysans, pour la réalisation de leurs projets, pense le premier citoyen de la RDC.

Elie Bigaba, JRI

La Rédaction JamboRDC

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.