Répartition des ministères (arrangements particuliers) : le Rassemblement boude la proposition

Répartition des ministères (arrangements particuliers) : le Rassemblement boude la proposition

Deux composantes faisant membres de la commission en charge de la répartition des postes ministériels aux discussions à la CENCO ont proposé d’intégrer le Rassemblement au gouvernement Badibanga en cédant quelques ministères. La Majorité présidentielle et l’opposition signataire de l’accord du 18 octobre ont fait cette proposition le 22 mars 2017.

Selon les deux composantes siégeant  au gouvernement Badibanga, il s’agit d’intégrer le Rassemblement par ces quelques ministères mais, les ministères d’Etat feront objet de discussion entre le prochain premier ministre avec le chef de l’Etat.

Inscription ISJC

« Nous, nous sommes déjà au gouvernement et nous avons des postes, nous avons juste décidé d’intégrer le Rassemblement et nous allons leur céder certains postes ministériels. Le prochain premier ministre devrait discuter avec le Chef de l’Etat sur la répartition de quatre ministères dit de souveraineté, à savoir : l’intérieur, la défense, les affaires étrangères, et les finances publiques » a dit un membre MP à la commission chargée de la répartition des postes ministériels, cité par Actualité.cd

Parmi les postes ministériels à céder figurent les droits humains, le tourisme, l’éducation et nouvelle citoyenneté, les sports et loisirs, les affaires coutumières, les relations avec le parlement, le PME, l’agriculture, la santé et le PTNtic

Cette proposition n’a pas été bien accueillie dans les oreilles du Rassemblement qui l’a vite boudée et n’a accepté que les ministères de l’agriculture, la santé et celui des PTNtic.

Comptant obtenir des ministères clés, le Rassemblement devrait faire ses contre-propositions à la plénière de ce mercredi  22 mars, a affirmé Mgr Fridolin Ambongo, Vice-président de la CENCO.

Pour rappel, les travaux sur les 6 points ressortis de la plénière de lundi dernier se poursuivent normalement au centre interdiocésain de Kinshasa.

Jean-Marie Mulume

Inscription ISJC

Jambo1

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.