Sud-Kivu : Plus de 90 000 déplacés assistés par le CICR en 2016

Sud-Kivu : Plus de 90 000 déplacés assistés par  le CICR en 2016

Dans la province du Sud-Kivu, plus de 90  milles déplacés ont reçu l’assistance du Comité international de la croix rouge,  CICR, en 2016.

Ceci a été révélé à la presse ce mercredi 23 mars au cours d’une matinée media organisée par le CICR à l’intention des journalistes du Sud Kivu dans salle des réunions de l’hôtel Exodus dans la commune d’Ibanda.

Selon Julie Schneider, responsable de la communication au CICR Sud-Kivu,  cette assistance a consisté entre autre en la distribution  vivres,  des articles ménagers de première nécessité, la distribution des semences vivrières et maraîchères  ainsi que des outils  aratoires

« Sur l’année 2016 plus de 40000 personnes qui ont été déplacées ou qui sont retournées chez elles à la suite du conflit ont reçu des vivres. Plus de 30 milles ont reçu des biens essentiels de ménages pour qu’elles puissent revenir dans leur habitat. Nous assistons aussi avec des semences, des étangs piscicoles, des distributions des boutures des maniocs pour que les personnes qui ont fui les combats et qui rentrent chez elles puissent reprendre avec des activités agricoles ou une activité rémunératrice afin de nourrir leurs proches, leurs familles ainsi que la communauté »,  a indiqué Julie Schneider.

En plus de l’assistance aux déplacés, le CICR est intervenu dans d’autres domaines. Entre autres la réunification des familles séparés par les conflits, l’amélioration de l’accès aux soins de santé aux blessés de guerre, la sensibilisation au droit international humanitaire.

« Nous avons des activités d’eau et d’habitat où nous construisons des adductions d’eau potable dans différentes zones du Sud Kivu. Ces activités vont du Nord au Sud. De Ziralo , Fizi en passant par Shabunda, Uvira. Nous couvrons l’ensemble de la province du Sud Kivu »,  a ajouté la responsable de communication au CICR Sud Kivu.

 

 

Jambo1

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.