RDC : UNC Walungu au Chef de l’Etat, « Condamner Kamerhe, c’est condamner l’Est du pays »

RDC : UNC Walungu au Chef de l’Etat, « Condamner Kamerhe, c’est condamner l’Est du pays »

La fédération de l’Union pour la Nation Congolaise « UNC » de Walungu et le mouvement Kamerhe libre (MKL) viennent d’organiser une marche pacifique ce jeudi 18 juin 2020 pour demander la libération sans condition de leur leader, Vital Kamerhe. Opportunité pour ces derniers de faire savoir dans leur mémorandum adressé au Chef de l’Etat que « Condamner Vital Kamerhe, c’est condamner l’Est de la RDC ».

D’après les organisateurs de cette marche, les avocats de la République et le Ministère public ont chargé Vital Kamerhe sans pièces de conviction qui pouvaient le culpabiliser.

« C’est après avoir suivi le procès en audition et en plaidoirie que nous avions compris que ce dossier n’était qu’un acharnement politique, auquel nous demandons au Président de la République de se prononcer, car on veut juste enterrer politiquement notre leader Vital Kamerhe », a dit à Jambordc.info Anaclet Baharanyi, l’un des signataires de ce mémorandum.

Après avoir déposé leur mémorandum auprès de la Monusco, du bureau territorial de Walungu et au tribunal de paix de Walungu, l’administrateur du territoire, le juge du tribunal de paix (Tripaix) et le chef Bureau de la Monusco ont tous promis de transmettre ce mémorandum à qui de droit.

En somme, cette marche pacifique qui a connu la participation de plusieurs habitants de Walungu,  est partie de la paroisse Sainte Bernadette de Walungu jusqu’à la Monusco en passant par Tripaix de Walungu et le bureau du territoire.

Nous vous proposons d’écouter l’intégralité de ce mémorandum en cliquant sur l’audio situé en dessous de l’image.

Elie Bigaba, JRI

La Rédaction JamboRDC

2 commentaires sur “RDC : UNC Walungu au Chef de l’Etat, « Condamner Kamerhe, c’est condamner l’Est du pays »

  1. L’Est de la RD Congo a volé?
    C’est comme qui demanderait qu’on lui prouve la mort. Une évidence bien réelle pourtant pas palpable.
    On a pendant très longtemps demandé un État de droit mais c’est comme si on ne veut pas voir cela arriver.
    Il est temps de comprendre qu’il n’y a pas de super congolais

  2. Meme si Kamerhe n’avait pas volé, peut-on prétendre que son leadership s’étend sur l’Est de la RDC, c’est- a – dire de Kisangani à Lubumbashi, en passant par Bunia, Butembo, Goma, Bukavu, Uvira, Kalemie, etc… C’est rever en plein midi que d’identifier walungu à l’Est de la RDC!!
    Soyons donc realiste et pensons avant d’affirmer des choses lors de nos propos partisans!!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.