RDC-Primature : Félix Tshisekedi va-t-il succéder à Bruno Tshibala ?

RDC-Primature : Félix Tshisekedi va-t-il succéder à Bruno Tshibala ?

Des rumeurs circulent au tour des contacts secrets entre le pouvoir et le Rassemblement dans le but de nommer Félix Tshi sekedi à la Primature pour conduire une transition de deux ans.

Le député national Jean-Claude Mvuemba et président du Mouvement du peuple Congolais pour la République (MPCR), a confié à 7sur7.cd que Joseph Kabila s’est rendu compte que les congolais attendaient le Rassemblement.

Inscription ISJC

« Monsieur Kabila s’est rendu compte que le peuple congolais attendait le Rassemblement, le peuple congolais n’attendait pas des micmacs, dribbler et jongler, la preuve est là. Le climat social est délétère, les fonctionnaires ne sont pas payés, la Banque Centrale du Congo est en train de bloquer les sorties pour stabiliser le franc congolais », a-t-il déclaré.

Effectivement, poursuit-il, il y’a des contacts, ça continue toujours, les autres se sont rendus compte que n’ayant pas respecté les prescrits de l’Accord de la Saint-Sylvestre et maintenant ils regardent comment faire.

« Mais nous, nous leur avons toujours opposé que nous, nous sommes ceux qu’on appellent les esclaves de textes. Avant quoi que ce soit, c’est la CENCO qui doit reprendre son bâton de pèlerin pour que nous puissions faire quoi que ce soit. N’oubliez pas que Monsieur Kabila a dit que la CENCO avait déjà fait 98% des choses, il ne lui restait que 2% à savoir la nomination du Premier Ministre Félix Tshisekedi et prendre acte de la présidence du CNSA par Pierre Lumbi », a dit Jean-Claude Mvuemba.

S’agissant de la thèse d’une transition de 2 ans avec Félix Tshisekedi comme Premier Ministre, l’élu de Kasangulu déclare qu’on ne peut pas aller jusqu’à ce délai.

« Non, on ne peut pas aller à 2 ans, ça c’est trop risqué, personne ne l’accepterait même le Président Félix Tshisekedi, même à travers le Rassemblement. En tout cas (…) ce sont des délais fallacieux que nous voulons justement éviter pour le Congo », a-t-il renchéri.

Dans une mise au point, le président du Rassemblement, cité par Actualité.cd, a estimé qu’il n’est guère question de poste. En toile de fond, l’organisation effective des élections avant la fin du mois de décembre prochain. Il indique que le pouvoir devrait seul s’assumer.

«Je veux que ce soit clair. Je ne suis ni demandeur ni preneur d’un poste de 1er ministre. La kabilie qui est à l’agonie doit se sauver seule», a posté Félix Tshisekedi à son compte twitter.

Le Rassemblement dirigé par Félix Tshisekedi, une méga plate-forme de l’Opposition est née de l’Acte de Génval au tour du feu Etienne Tshisekedi wa Mulumba. Ce regroupement politique  soutient la candidature de Moise Katumbi à la présidentielle prochaine.

Jean-Marie Mulume.

Inscription ISJC

Jambo1

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.