RDC: PPI documente 37 cas de violations et abus de DDH et journalistes pour le seul mois de janvier 2022

RDC: PPI documente 37 cas de violations et abus de DDH et journalistes pour le seul mois de janvier 2022

Dans son feuillet du mois de février, le partenariat pour la protection intégré (PPI) dit avoir documenter plusieurs cas de violations et abus aux Défenseurs des Droits Humains (DDH) et des journalistes en République Démocratique du Congo. Pour le seul mois de janvier 2022, PPI dit avoir noté 37 cas de violation des DDH, des journalistes et des médias.

Dans son feuillet, cette organisation de protection et de défense des droits humains a enregistré 5 cas d’assassinat pour la province du Nord-Kivu, dont l’assassinat d’un millitant du mouvement citoyen Lutte pour le changement (LUCHA) à Beni en pleine manifestation réclamant la paix et la sécurité, un artiste engagé trouvé mort après avoir été kidnappé, une journaliste dont la résidence a été attaquée à Butembo et un autre enlevé en ville de Goma.

Inscription ISJC

Ce rapport de monitoring dont jambordc.info dispose d’une copie, note également les menaces contre un défenseur des droits humains pour avoir dénoncé l’insécurité, l’arrestation de 12 millittants de la LUCHA à Butembo et autres.

Dans son point premier du rapport, le partenariat pour la protection intégré (PPI)note avec regret le meurtre de la journaliste Charline Kitoko Safi de Vision Nshala de Kamituga au Sud-Kivu, l’enlèvement du journaliste Samuel Sirasi de la radio la voix de l’Université Officielle de Semuliki et l’arrestation de la journaliste Justine Lifimbo à Isangi dans la province de la Tshopo. D’autres Menaces de fermeture des médias ont également été documentées.

Saddam Patanguli

Inscription ISJC

La Rédaction JamboRDC

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.