RDC : Les mesures prises par le Chef de l’État mal digérées par l’opinion publique

Après l’instruction du Chef de l’Etat au procureur général près la Cour de cassation de diligenter des enquêtes contre les présumés corrupteurs et les corrompus dénoncés au cours des élections sénatoriales organisées dans 24 provinces et après la suspension de l’installation du sénat et du report de l’élection des gouverneurs, le débat continu à alimenter l’opinion et les avis restent partagés dans les familles politiques.

ETJ, Ecole Technique des Journalistes pour la formation des journalistes

Selon Théodore Mususeme, fédéral de l’UDPS Sud-Kivu, les mesures prises par le président de la République, sont motivées par son souci de lutter contre la corruption au pays et lui donnent le pouvoir entant que Chef de l’État à moins de trois mois à la tête du pays.

Par ailleurs, certaines familles politiques du regroupement Front Commun pour le Congo, (FCC en sigle) rejettent en bloc toutes ces décisions et invitent les sénateurs élus à rejoindre au plus tôt le siège du Sénat en vue de la validation de leur mandat.

ETJ, Ecole Technique des Journalistes pour la formation des journalistes

De son côté, une certaine opinion pense qu’au stade actuel la mesure de suspendre l’installation des nouveaux sénateurs, n’est pas opportune, du fait que ces résultats publiés par la CENI restent provisoire.

Une autre opinion soutient le report de l’élection de nouveaux gouverneurs qui selon elle, va non seulement impacter la suite du processus électoral mais aussi va donner une leçon aux députés nouvellement élus et aux candidats gouverneurs quand à ce qui concerne le monnayage de cette élection des gouverneurs.

La question qui reste dans les têtes des certaines personnes, c’est à quand l’élection des gouverneurs et le sort des sénateurs fruits de la corruption.

Elie Bigaba, JRI

Étiquettes:

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.