RDC: Le porte parole du gouvernement congolais Patrick Muyaya salue l’engagement et le patriotisme du Dr. Dénis Mukwege

Le ministre national en charge de la communication, médias et porte parole du gouvernement congolais Patrick Muyaya est arrivé à Bukavu dans la province du Sud-Kivu ce mardi 23 juin 2021 via le port Ihusi en provenance de la ville de Goma au Nord-Kivu. Ceci pour saluer l’engagement et lz patriotisme dont fait preuve le prix Nobel de la paix 2018 le Docteur Dénis Mukwege

Aussitôt arrivé, le porte parole du gouvernement Sama Lukonde s’est dirigé à l’hôpital Général de Réference de Panzi où il a échangé pendant plus d’une heure avec le medecin directeur de cette formation sanitaire Dr Dénis Mukwege.

ETJ, Ecole Technique des Journalistes pour la formation des journalistes

Au sortir de cette rencontre, Patrick Muyaya a fait savoir à la presse locale que le gouvernement ne ménage aucun effort pour tout mettre en oeuvre afin d’accompagner le travail qu’abat le Prix Nobel de la Paix 2018 ainsi que tout le personnel de l’hôpital de Panzi dans la prise en charge des femmes survivantes des violences sexuelles.

” le Dr.Dénis Mukwege dans son domaine est un champion qui est connu mondialement, il est ine icône mondiale qui est basée dans le pays et qu’il est de notre devoir avec lui de voir comment donner plus d’espace à ce qu’il dit et à son expérience pour que cela puisse édifier les jeunes générations en terme d’engagement et du patriotisme parce que finalement il y a pas une meilleure preuve du patriotisme que de s’engager pour les autres”, a confié le porte parole de l’exécutif national Patrick Muyaya.

Ce dernier salue également la ferme détermination du Dr. Mukwege dans son engagement malgré tout ce qu’il a comme menace.

ETJ, Ecole Technique des Journalistes pour la formation des journalistes

” Depuis notre accesion au departement de la communication, l’idée est de changer les narratifs et nous pensons que le Docteur Dénis Mukwege est un vecteur pour montrer la conscience et les efforts que nous faisons pour faire sortir le pays de tout ce qu’il a vécu et particulièrement les femmes victimes des atrocités”, a-t-il poursuivi.

De son côté, le Prix Nobel de la paix 2018, a tout en saluant cette visite du porte parole du gouvernement national insisté sur la restauration de la paix dans la partie Est de la République Démocratique du Congo pour mettre un terme aux violences qui sont utilsées comme “arme de guerre”.

” Le travail que nous faisons de venir en aide aux femmes victimes des violences qui viennent de partout dans le pays, mérite à ce que le gouvernement ait une idée là-dessus. Nous venons de discuter égalemnt avec le membre du gouvernement central sur la question securitaire, nous ne devons plus continuer à compter des victimes des violences mais nous devons plutôt mettre fin à ces violences”, a-t-il renchéri.

Signalons que le minstre Patrick Muyaya a eu un échange en début de la soirée de ce mercredi au gouvernorat de province avec Théo Ngwabidje Kasi en présence de quelques ministres du gouvernement provincial.

Moïse Aganze

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.