RDC : L’AFDC-A aligne Félix Tshisekedi comme candidat aux élections présidentielles de 2023 (Déclaration)

Le regroupement politique Alliance des forces démocratiques du Congo et Alliés, AFDC-A, désigne Félix Tshisekedi Tshilombo, actuel Président de la République démocratique du Congo, comme candidat de cette plateforme aux prochaines élections présidentielles prévues en 2023.

Dans une déclaration politique dont une copie est parvenue à notre rédaction ce, ce regroupement politique informe l’opinion publique que c’est à l’issue d’une réunion extraordinaire, ayant réuni toutes les têtes couronnées de l’AFDC-A notamment les présidents des partis membres, les personnalités politiques, les députés nationaux, les sénateurs ainsi que les ministres. Qu’il est ressorti à l’unanimité l’alignement du Responsable  du parti au pouvoir : l’Union pour la démocratie et le progrès social, UDPS, le président de la République, Félix Tshisekedi, comme candidat de cette plateforme aux prochaines échéances électorales  en RDC.

ETJ, Ecole Technique des Journalistes pour la formation des journalistes

« (…) De ce qui précède, la conférence des présidents des partis et personnalités politiques élargie, aux députés nationaux, sénateurs et ministres, (…) donne le plébiscite à son excellence, Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo, actuel président de la République, chef de l’État de la République démocratique du Congo en qualité de candidat du regroupement politique AFDC-A aux prochaines élections présidentielles » , peut-on lire dans ce document signé par Remy Musangayi Bampale, rapporteur général de l’AFDC-A.

Cette déclaration vient de manière tranchante lever les équivoques qui gravitaient autour des probables ambitions présidentielles de Bahati Lukwebo, qui s’affiche ouvertement derrière monsieur Félix Tshisekedi. Suite à une décision prise à unanimité par l’organe suprême de la de son cher parti AFDC-A.

ETJ, Ecole Technique des Journalistes pour la formation des journalistes

Avec cette nouvelle donne, il n’y a plus de doute possible l’actuel président du Sénat le Professeur Bahati va apporter son électorat de l’Est comme aussi des autres coins de la RDC à Félix Tshisekedi.

A en croire cette annonce, sans aucun doute, l’Udps peut alors compter sur la machine politique de l’AFDC-A de Modeste Bahati pour briguer un deuxième mandat et ainsi conserver le pouvoir jusqu’en 2028.

A l’issue de cette séance de travail, renseigne la même déclaration que le conseil supérieur de ce regroupement politique a mandaté son autorité morale afin de désigner le candidat de l’AFDC-A à la commission électorale, CENI.

Alpher Kalala

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.