RDC : La FEC craint une probable augmentation des prix des services de télécommunication

RDC : La FEC craint une probable augmentation des prix des services de télécommunication

Le gouvernement congolais a instauré des nouvelles taxes à charge des opérateurs de télécommunications sur l’ensemble des services (appels, SMS, et internet).

Dans un communiqué de presse de la fédération des Entreprises du Congo publié le 1 Juin 2022, cette structure indique que l’objectif du gouvernement d’instaurer cette mesure est de rémunérer les prestations de l’Autorité de Régulation de la Poste et des Télécommunications du Congo (ARPTC).

Inscription ISJC

Face à cette mesure, il semble que les opérateurs de télécommunication n’auront aucun autre choix que d’augmenter les tarifs des services sur lesquels le gouvernement a décidé d’appliquer ces nouvelles charges.

Ainsi, la FEC regrette de cette mesure qui alourdit sans fondement la charge des ménages et dans un contexte socio-économique très préoccupante.

Elle ajoute qu’il s’agit également d’une mesure qui est mieux placée pour repousser les investisseurs dont le pays a pourtant besoin pour son développement.

Il importe donc pour pallier à ce problème que les autorités créent un environnement légal, réglementaire et fiscal sain. Ceci permettra à la nation de conserver ses investissements acquis et pourquoi pas à en attirer des nouveaux.

Joyce KALUMUNA

Inscription ISJC

La Rédaction JamboRDC

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.