RDC : La dynamique « 50% des femmes ou rien » derrière la candidature de Jeannine Mabunda à la présidence de l’assemblée nationale

Déterminée à promouvoir le leadership féminin, la dynamique « 50% des femmes ou Rien », vient de se ranger, ce mardi 16 avril 2019, derrière la candidature de Madame Jeannine Mabunda, à la présidence de l’assemblée nationale. Ceci, pour faire face à la configuration actuelle des institutions politiques, notamment l’assemblée nationale, qui fait état d’une faible présence des femmes.

Partant de l’esprit de la constitution, en son article 14 ; qui encourage la participation égale des hommes et des femmes à la gestion du pays ; la dynamique « 50% des femmes ou Rien » saisit cette opportunité  pour soutenir la candidature de Madame Jeannine, et en appelle à la détermination des élus nationaux pour faire preuve d’équité.

« (…) nous lançons un vibrant appel à tous les députés nationaux, à voter pour Jeannine Mabunda, dans le but de faire valoir les compétences de cette digne fille du pays, et travers elle, toutes les femmes de la RDC qui vont l’accompagner dans cette noble mission », a sollicité cette dynamique dans une déclaration lue devant la presse.

Cette dynamique, pense que l’élection de Mabunda à la tête de l’assemblée nationale sera un acte d’équité pour pallier au déséquilibre criant entre le nombre des hommes et des femmes dans les institutions du pays à tous les niveaux.

Signalons que la candidate à la présidence de l’assemblée nationale, Madame Jeannine Mabunda, fut nommée plusieurs fois ministre et conseillère spéciale en matière de lutte contre les violences sexuelles en RDC.

Elie Bigaba, JRI

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.