RDC : la CENCO propose un dialogue à format réduit

RDC : la CENCO propose un dialogue à format réduit

Dans un communiqué de presse relative à sa mission de bons offices auprès des acteurs politiques et des forces vives de la nation publié ce 02 décembre 2016, la Conférence épiscopale nationale du Congo (CENCO) relève des divergences qui nécessitent des échanges directs.

« Ce travail a relevé qu’il y avait beaucoup de points de convergences entre les parties prenantes. Cependant, la CENCO a noté des divergences qui nécessitent des échanges directs sur les points suivants :                

Inscription ISJC
  1. Constitution : compréhension du concept du respect de la constitution et de ses implications en rapport avec la crise actuelle,
  2. processus électoral : séquences, calendrier, financement des élections, indépendance de la CENI et du CSAC,
  3. fonctionnement des institutions pendant la période de la transition,
  4. mesures de décrispation politique,
  5. mécanismes de suivi de l’accord politique,
  6. sur ces divergences, la CENCO estime que, autour d’une table, dans format réduit, un compromis politique est encore possible si les parties prenantes s’y engagent et font preuve de bonne volonté », peut-on lire dans le communiqué de presse de la CENCO.

La CENCO avait pris part au dialogue de la cité de l’union africaine comme une composante de la société civile. Elle s’était retiré du dialogue car jugé de non inclusif et n’avait pas signé l’accord de la cité du 18 octobre dernier.

cenco1 cenco2

 

Inscription ISJC

Jambo1

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.