RDC/JM. des Droits des Consommateurs: La LICOSKI plaide pour la réglementation des prix des produits des premières nécessités sur les marchés

RDC/JM. des Droits des Consommateurs: La LICOSKI plaide pour la réglementation des prix des produits des premières nécessités sur les marchés

Le monde entier célébré le 15 mars de chaque année la journée mondiale des droits des consommateurs. Opportunité pour la Ligue des Consommateurs des Services au Congo – Kinshasa , (LICOSKI asbl) ,d’indiquer que l’objectif de cette Journée Mondiale célébrée cette année 2022 sous le thème ” la durabilité” est pour les Consommateurs l’occasion de mettre en avant ce qu’ils demandent et attendent d’un monde et des nations gouverné (es) et des fournisseurs des biens et services qui ont l’obligation, dans l’accomplissement de leurs missions, de mettre un accent particulier sur les préoccupations des Consommateurs.

Dans une dépêche rendue publique ce mardi 15 mars 202, La LICOSKI dit qu’il est important que les décideurs politiques et les opérateurs économiques retiennent que la santé de l’économie dépend aussi de la protection des Consommateurs.

Inscription ISJC

” Un tel thème devra faire l’objet d’une profonde réflexion de la part des Consommateurs Congolais en vue d’une mobilisation générale susceptible d’aborder de manière systématique les questions relatives aux labels de durabilité avec comme finalité de fournir des informations nécessaires concernant l’impact d’un produit sur l’environnement. Le débat citoyen autour des labels de durabilité ne doit viser que l’influence positive sur le comportement et la mentalité des Consommateurs appelés à faire promouvoir par les législateurs et par la consommation responsable le civisme environnemental qui rime avec le respect des principes de l’économie circulaire, Lit-on dans ce document de cette structure signé par son président Mizo Kabare.

La LICOSKI dit constater avec regret la hausse vertigineuse des prix des biens de premières nécessités sur le marché à travers le territoire national et cela depuis quelques mois.

Cette structure de protection et de défense des droits des consommateurs, pense que c’est une occasion pour elle d’alerter davantage les autorités compétentes et services techniques en charge des affaires économiques sur ce phénomène inquiétant relatif à la flambée des prix qui crée finalement un grand malaise social au pays.

“Les Consommateurs Congolais attendent impatiemment du Gouvernement National et des Gouvernements Provinciaux des mesures et solutions plus adaptées et pragmatiques permettant au Grand Congo, par un plan de résilience, de faire face à la crise ressentie présentement et différemment au niveau de l’économie des nations du monde. LICOSKI souhaite que mars 2022 soit réellement un mois consacré à la réflexion et à l’action courageuse de la part de la communauté pour la promotion effective des droits de la femme congolaise qui se veut être une actrice incontournable dans le processus de développement du pays”, ajoute-t-elle.

Pour cette structure “Produire et consommer local” sont deux actes relevant de la citoyenneté responsable car limitant les effets néfastes de l’économie fortement extravertie.

En sommes, l’humanité célèbre la Journée Mondiale des Droits de Consommations le 15 mars de chaque année. Elle est commémorée cette année 2022 sous le thème “Etiquetage de la durabilité”.

Rédaction

Inscription ISJC

La Rédaction JamboRDC

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.