RDC/Escroquerie Otto: Un élu du Nord-Kivu veut voir les sommes des victimes remboursées

RDC/Escroquerie Otto: Un élu du Nord-Kivu veut voir les sommes des victimes remboursées

En République démocratique du Congo, la société fictive Otto a escroquée ses abonnés dans différentes villes à travers le pays.

Après sa fermeture il y a de cela une semaine, des réactions ne cessent de pleuvoir de partout allant dans le sens de condamner l’acte et demander réparation au près du gouvernement Congolais.

Inscription ISJC

Ayobangira Safari, député national élu du territoire de Masisi en province du Nord-Kivu sort de son silence et exige plus d’éclaircissement et réparation aux entreprises de communication à travers lesquelles la (société) Otto passée pour percevoir électroniquement l’argent de ses abonnés qui l’ont fait confiance.

Le député Ayobangira exige le remboursement d’argent des citoyens congolais escroqués par la société OTTO il y a de cela plus d’une semaine. Il l’a fait savoir lors d’un entretien avec nos confrères de topinfo.cd en début de semaine.

L’élu du Nord-Kivu a transmis différents numéros mobile money des maisons de télécommunication dont Airtel et Orange, utilisés par les arnaqueurs. Il les a donnés aux autorités de la banque centrale du Congo (BCC) et au ministère des Postes, Télécommunications et Nouvelles Technologies de l’Information et de la Communication (PTNTIC).

Pendant ce temps, le député élu de Masisi plaide pour l’identification urgente des victimes et la poursuite contre les auteurs de ce forfait qui vient encore une fois appauvrir les milliers des congolais.

Patrick MAKIRO

Inscription ISJC

La Rédaction JamboRDC

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.