RDC/Affrontements entre les FARDC et M23 : La CENCO sort de son silence et déplore Le cauchemar de la guerre qui a trop duré

RDC/Affrontements entre les FARDC et M23 : La CENCO sort de son silence et déplore Le cauchemar de la guerre qui a trop duré

Suivant avec beaucoup d’inquiétude la situation sécuritaire qui prévaut dans l’Est du pays suite à l’intensification des combats entre les Forces Armées de la République Démocratique du Congo (FARDC) et les rebelles du M23 la Conférence Episcopale Nationale du Congo (CENCO) déplore tant des pertes en vies humaines de part et d’autre.

Dans une déclaration de la CENCO rendu public le 27 Mai 2022 dont une copie a été authentifiée par Jambordc.info, les prélats catholiques s’étonnent que ces affrontements surviennent juste quelques semaines après les assises de Naïrobi où les Chefs d’Etat de la Sous-Région des Grands Lacs et les groupes armés ont pris l’engagement de conjuguer les efforts pour instaurer la paix dans l’Est de la République Démocratique du Congo.

Inscription ISJC

Ces atrocités arrivent alors que la population du Nord-Kivu se mobilise pour accueillir en juillet prochain le Saint Père, le Pape François, qui vient en artisan de paix et en tant qu’apôtre de la réconciliation.

“Ce n’est ni juste ni honorable de tenter d’empêcher à ce Peuple cet instant de bonheur qui sera une source de bénédiction pour notre pays la Rd Congo. Le cauchemar de la guerre a trop duré. La CENCO demande aux belligérants de revenir à la raison. Qu’ils mettent fin dans l’immédiat à cet énième combat qui ne fait qu’enfoncer le Peuple congolais dans la misère. Les armes n’ont jamais été une solution efficace aux revendications fussent-elles politiques”, s’indigne la CENCO.

Cependant, la CENCO demande à la population congolaise d’encourager les vaillants soldats des FARDC qui sont au front et de dénoncer toute personne identifiée comme ennemi de la paix.

Don Patrick

Inscription ISJC

La Rédaction JamboRDC

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.