Nord-Kivu : le M23 exprime son intention de remettre au CICR tous les éléments FARDC capturés au front (communiqué)

Nord-Kivu : le M23 exprime son intention de remettre au CICR tous les éléments FARDC capturés au front (communiqué)

Après des nouveaux affrontements qui ont eu lieu le weekend dernier dans le territoire de Rutshuru au Nord-Kivu, dans l’Est de la République Démocratique du Congo, les rebelles du Mouvement du 23 mars (M23) se sont de nouveau exprimés à travers un communiqué officiel rendu public le dimanche 10 avril 2022.

Dans ce communiqué exploité par nos confrères d’Actu RDC, le M23 exprime son intention de remettre au Comité International de la Croix-Rouge (CICR) tous les éléments des Forces Armées de la République Démocratique du Congo (FARDC) qui ont été « Capturés » sur la ligne du front, pour leur prise en charge appropriée.

Inscription ISJC

Ce document ajoute que les combattants du M23 se sont encore une fois retirés de leurs positions défensives à Rutshuru, pour baliser la voie au dialogue franc avec le pouvoir de Kinshasa.

Par ailleurs, ce mouvement rebelle précise qu’il n’a jamais eu l’intention de faire des conquêtes des espaces pour les administrer. Selon lui, ses combattants restent motivés par le règlement pacifique de la paix à l’Est de la RDC.

En rappel, certains éléments de FARDC ont été capturés, puis interviewés par des rebelles du M23 dans une vidéo qui circule depuis le week-end du 09 avril 2022 sur la toile. C’était à l’issue d’intenses combats qui ont opposés l’armée régulière à ces rebelles du M23. Des affrontements qui ont poussé plusieurs habitants des agglomérations en conflit dont Jomba dans le Rutshuru pour la plupart en déplacement depuis le 27 mars.

L’armée congolaise se dit déterminer à maintenir sa position qu’elle ne cédera pas à une quelconque occupation par des combattants du M23. Elle a d’ailleurs accusé le Rwanda d’être derrière la résurgence du M23 dans le territoire de Rutshuru, au Nord-Kivu.

Rédaction

Inscription ISJC

La Rédaction JamboRDC

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.