Mwenga: 5 personnes civiles tuées, 8 autres blessés et une dizaine des maisons incendiées dans une nouvelle attaque attribuée au groupe armé Ngumino-Twigwaneho à Mikenge

Cinq (5) personnes civiles ont été tuées, huit (8) autres blessées et douze (12) maisons incendiées dans une nouvelle attaque attribuée à la coalition Ngumino twigwaneho contre les paisibles citoyens à Mikenge en territoires de Mwenga en province du Sud-Kivu, à Plus au-moins 40 km au Nord de Minembwe. Cette attaque a eu lieu le dimanche 14 novembre 2021 vers 22h30 à Mikenge centre.

Selon le porte parole du secteur opérationnel sokolo 2 sud Sud-Kivu le Major Dieudonné Kasereka qui nous livre cette information, les douze Blessés ont étés transférés à l’hôpital Général de Référence d’Itombwe pour des soins appropriés.

ETJ, Ecole Technique des Journalistes pour la formation des journalistes

Notre source indique ces groupes armés auraient mené cette attaque en représaille de ce qui s’est passé dans le haut plateau de Fizi le mois dernier.

Kasereka fait savoir que les personnes tuées et blessées à Mikenge sont des enfants, des femmes et des vieillards. Cecu avant d’ajouter que pour limiter les dégâts collatéraux,les militaires se sont réservés de riposter nuitamment, de peur de confondre la population civile aux assaillants.

ETJ, Ecole Technique des Journalistes pour la formation des journalistes

le porte parole du secteur opérationnel sokola2 souligne en outre, que ce lundi matin, les militaires ont riposté l’attaque et ont réussi à libérer les personnes qui étaient prises en otage par ces présumés criminels.

Natasha Balegamire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.