Les étudiants de l’ULGL-Bukavu exigent la démission immédiate de leur Administrateur de Budget

La situation est tendue à l’Université Libre des Grands-Lacs (ULGL Bukavu) depuis la matinée de ce mercredi 08 mai 2019. A la base, les étudiants manifestent contre la mauvaise gestion de leur Administrateur du Budget. Ces étudiants demandent également la démission immédiate de ce dernier et du comptable de leur université.

Dans leurs revendications, ces étudiants font remarquer qu’ils payent régulièrement les frais académiques mais ça fait déjà huit mois que les enseignants et la garantie de leur bâtiment ne sont pas payés, d’où le droit de manifester.

 «Nous sommes en train de réclamer la démission immédiate  de l’Administrateur du Budget et le comptable suite à la mauvaise gestion et l’absence de l’AB à l’université. (…) ça fait plus de six qu’il ne se présente pas à l’université… », a dit à jambordc.info, Zagabe Matumwabirhi Matoux, porte-parole de l’ULGL Bukavu.

Ce dernier fait savoir que ces revendications font suite à plusieurs rencontres avec le promoteur et le recteur de cette université mais qui n’ont pas produit des réponses appropriées à leur revendication.

« Le collège des étudiants a vit le recteur et le promoteur pour cette question mais personne d’entre eux nous a donné une réponse. Demain ou le lendemain, on peut venir nous déguerpir du bâtiment parce qu’on ne paye pas le loyer. Les enseignants ne peuvent pas non plus donner cours et ils ne sont pas payé», affirme-t-il.

En somme, ces étudiants soulignent que dans 48 heures à dater de ce jour, si le promoteur ne s’implique pas dans cette affaire, ils vont entamer des actions de grandes envergures et saisir la justice.

Elie Bigaba, JRI

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.