Le gouvernement Norvégien appui la RDC pour lutter contre la maladie à virus Ebola

La Norvège fournit 7,8 millions de couronnes (800 000 euros) pour lutter contre la maladie à virus Ebola qui sévit actuellement en République démocratique du Congo. Ce dont fait suite à une équipe de professionnels de la santé et trois unités d’isolement qui ont été développées en Norvège pour le transport des patients hautement contagieux. Ces révélations sont du communiqué de presse rendu public ce jeudi 9 Mai 2019 et dont copie nous est parvenue.

Selon ce communiqué, la région touchée par la flambée du virus Ebola étant politiquement instable et connaissant une situation difficile sur le plan de la sécurité, il n’aurait pas été possible de mener à bien une telle mission sans une large coopération internationale.

« Il est inquiétant que l’épidémie du virus Ebola n’ait pas pu être contrôlée en RDC. L’épidémie frappe une région marquée par des conflits, avec une situation difficile sur le plan de la sécurité et des mouvements considérables de population. La priorité du gouvernement norvégien est de soutenir le travail important mené par l’ONU. La Norvège fournit donc du personnel et des équipements, tout en continuant de soutenir les efforts de l’OMS pour lutter contre le virus Ebola», a déclaré la ministre des Affaires étrangères Ine Eriksen de la Norvège.

Notons que, une vaste campagne de vaccination est en cours ; quelque 100 000 Congolais ayant été vaccinés à ce jour. Selon nos sources, la Norvège a contribué au développement de ce vaccin par l’intermédiaire du programme de recherche Globvac. D’autre part, la nouvelle coalition pour les vaccins (CEPI), qui est soutenue par la Norvège, favorise le développement et l’homologation de nouveaux vaccins contre le virus Ebola.

Rachel Rugarabura, JRI

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.