« Le discours du président avait quelques contradictions », selon Théodore Museme (UDPS)

« Le discours du président avait quelques contradictions », selon Théodore Museme (UDPS)

Dans le discours du président Joseph Kabila à la nation ce mercredi 5 avril, deux points qui divisent la classe politique congolaise à savoir la nomination du premier ministre dans les 48 heures qui suivent son discours et l’organisation des élections prochaines ont été régentés par l’Union pour la démocratie et le progrès social (UDPS) fédération du sud Kivu.

Pour eux, le président de la république ne veut pas la mise en œuvre des accords politiques conclus à la cité de l’Union africaine (UA) et au Centre inter diocésain de Kinshasa.

Théodore Museme, porte parole de l’UDPS fédération du Sud-Kivu et membre du Rassemblement, le chef de l’Etat doit avoir des décisions personnelles qu’il va mettre en application mais pas les décisions qui sont sorties des accords.

 « Nous pensons que le discours du président avait quelques contradictions. Il a dit qu’il faut que le Rassemblement trouve un compromis par rapport à ce qu’il appelle querelles intestines et tard il dit qu’il nomme un premier ministre dans 48 heures », a-t-il indiqué.

Pour l’UDPS sud Kivu nommer un premier ministre veut signifier que le président a déjà un candidat de son obédience.

« En promettant la nomination du premier ministre dans les 48 heures, cela signifie qu’il a déjà son candidat premier ministre et nous constatons qu’il a mit de côté toutes les décisions qui sont sorties des accords. Et là, nous pensons qu’il doit faire ce que bon lui semble mais, quant à nous,  en entendant les réactions de notre hiérarchie », poursuit-il.

Pour le porte-parole, la promesse de nommer le premier ministre prouve que le président s’est déjà choisi un candidat déclinant les dispositions ressorties des accords.

Aristote Makusudi

Jambo1

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.