RDC : Le premier ministre Samy Badibanga vient de démissionner

RDC : Le premier ministre Samy Badibanga vient de démissionner

Le premier ministre et chef du gouvernement congolais,  Samy Badibanga vient de démissionner de son poste ce jeudi 06 avril à Kinshasa, un jour après l’annonce de la nomination d’un nouveau premier ministre par le président Joseph Kabila, dans son discours à la nation.

Nommé depuis novembre dernier, le gouvernement Badibanga a remplacé celui de Matata Mponyo, conformément à l’accord politique signé le 18 octobre à l’issu d’un dialogue entre la majorité présidentielle et une frange de l’opposition sous l’égide d’Edem Kodjo à la cité de l’Union africaine.

Inscription ISJC

Contesté par une autre frange de l’opposition (le Rassemblement) rangé derrière Etienne Tshisekedi, un autre dialogue sera organisé sous la médiation des évêques catholiques au centre interdiocésain d’où l’accord du 31 décembre 2016 stipulant la mise en place d’un gouvernement dirigé par un premier ministre issu du Rassemblement.

Une  crise profonde s’est installée, après la mort d’Etienne Tshisekedi survenue en février dernier,  à tel enseigne que la procédure de la nomination du premier ministre et la présidence du conseil national de suivi de l’accord (CNSA) ont constitué la pierre d’achoppement  entre la MP et le Rassemblement.

Face à cette crise, les évêques ont clôturé leur médiation sans signature de l’arrangement particulier par les parties prenantes et ont sollicité l’implication personnelle du chef de l’Etat.

Ce mercredi 5 avril, dans son discours sur l’état de la nation, Joseph Kabila a promis la nomination d’un nouveau premier ministre dans le 48heures qui suivent.

Le gouvernement Badibanga totalise plus ou moins 5 mois aux affaires.

Jean-Marie Mulume

Inscription ISJC

Jambo1

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.